Get Speed Tester, Logiciel Publicitaire (Adware)

 Le programme Get Speed Tester fait partie des Logiciels Publicitaires (Adware). Une fois installé, il peut modifier à votre insu certains paramètres de vos navigateurs internet comme les pages d’accueil ou de recherche. Certains antivirus comme Avira, Antiy-AVL ou Kaspersky, classent ce logiciel dans la catégorie des Chevaux de Troie (Trojan) de type Startpage

 

 

Logiciel Publicitaire (Adware)

Ce programme se classe dans la catégorie des logiciels publicitaires (Adware), de l'anglais "ADS" diminutif de l'anglais Advertissement (Affiche promotion). Les adwares s'installent généralement en tant que programme ou en tant qu'extension de navigateur et sont chargées à chaque démarrage du système. Ils peuvent lancer des services, démarrer des tâches planifiées et créer des raccourcis sur votre Bureau. Toutes ces opérations se font avec ou sans votre consentement selon les termes de son contrat d'utilisation. Une fois installé, un adware peut modifier certains paramètres de vos navigateurs comme par exemple les pages de recherches, la page de démarrage ou encore votre page d'erreur "404". Un adware peut recueillir vos habitudes de navigation et les communiquer à un serveur par la méthode de tracking car Il s'agit le plus souvent d'une solution de marketing visant à fidéliser ses clients.


En cours de navigation il affiche généralement des annonces sous forme de coupons et des bannières publicitaires sous forme de popups. Ces annonces sont généralement signées avec les mots "Powered by", "Brought to you by" ou encore "Ads by", suivi du nom de l'adware. Mais certains adwares exagèrent dans la taille et la fréquence de l'affichage des annonces, ce qui peut nuire à la rapidité de la navigation internet et à la visibilité du contenu des pages consultées. A noter aussi que l'éditeur de la publicité peut décliner toute responsabilité sur le contenu des liens ciblés par ses annonces. En définitive, l'objectif de ces programmes est de gagner de l'argent en générant du trafic Web vers des sites sponsorisés. Certains adwares sont installés via des logiciels empaquetés et ne sont pas forcément désirés par l'utilisateur et les antivirus les classent généralement en Logiciels Potentiellement Indésirables (LPI/PUP).

 Les logiciels espions (spywares) et les logiciels publicitaires (Adwares) indésirables, tout comme les malwares,  peuvent utiliser les failles d'écriture des logiciels légitimes ou celles des systèmes d'exploitation. Il est donc essentiel d'avoir des logiciels officiels et qu'ils disposent d'une mise à jour automatique. De même votre système d'exploitation Windows doit être programmé en mode update automatique et activé, de façon à pouvoir disposer des dernières mises à jour de failles critiques de sécurité.

 Cheval de Troie (Trojan)

Un cheval de Troie (Trojan Horse en anglais) est un type de logiciel malveillant, souvent confondu avec les virus ou autres parasites. Le cheval de Troie est un logiciel en apparence légitime, mais qui contient une malveillance. Le rôle du cheval de Troie est de faire entrer ce parasite sur l'ordinateur et de l'y installer à l'insu de l'utilisateur. Le programme contenu est appelé la "charge utile". Il peut s'agir de n'importe quel type de parasite : virus, keylogger, logiciel espion... C'est ce parasite, et lui seul, qui va exécuter des actions au sein de l'ordinateur victime. Le cheval de Troie n'est rien d'autre que le véhicule, celui qui fait "entrer le loup dans la bergerie". Il n'est pas nuisible en lui-même car il n'exécute aucune action, si ce n'est celle de permettre l'installation du vrai parasite. Sources

  Caractéristiques

Voir le détail des lignes

– Il remplace la page de démarrage du navigateur Google Chrome (G0),
– Il remplace la page de démarrage du navigateur Mozilla Firefox (M0),
– Il installe un programme d’extension pour le navigateur Google Chrome (G2),
– Il installe un programme d’extension pour le navigateur Mozilla Firefox (M2),
– Il installe un plugin du navigateur Mozilla Firefox (P2),
– Il installe un programme d’extension pour le navigateur Microsoft Edge (E2),
– Installe le logiciel dans la Base de Registres (O42),
– Créé de multiples clés de Registre « Software »,
– Ajoute de dossiers supplémentaires (O43),
– Il modifie le fournisseur de recherche Internet (O69),

[collapse]

Aperçu dans les rapports

Voir le détail des lignes

Recensé le 27/02/2017
G0 – GCSP: Preferences [User Data\Default][HomePage] http://config.gomaps.co
G0 – GCSP: Preferences [User Data\Default][HomePage] http://gomaps.co
G0 – GCSP: Preferences [User Data\Default][HomePage] http://search.getfitnow.co
G0 – GCSP: Preferences [User Data\Default][HomePage] http://www.gomaps.co
G2 – GCE: Preference [User Data\Default] [ajpcggkdohkiecilnbjpghcjjhfjgklj] __MSG_extName__
G2 – GCE: Preference [User Data\Default] [apbfeadghclonbhmheohmhofheebhcpn] __MSG_extName__
G2 – GCE: Preference [User Data\Default] [bohlccpffiijkjodpbgnidfijglppcdi] __MSG_extName__
G2 – GCE: Preference [User Data\Default] [jgblngkjeffdpdnfgenlfjnaakgahfoh] __MSG_extName__
M0 – MFSP: prefs.js [Coolman – 77h2r4ab.default-1485819409204] http://search.searchgst.com?page=homepage=speedtest_0.2.0
P2 – EXT FILE: (.Email – Easily access to you email sites with .) — C:\Users\Coolman\AppData\Roaming\Mozilla\Firefox\Profiles\default\extensions\@Email.xpi
P2 – EXT FILE: (.Fitness – Get fitness tips from your home and ne.) — C:\Users\Coolman\AppData\Roaming\Mozilla\Firefox\Profiles\default\extensions\@Fitness.xpi
P2 – EXT FILE: (.Maps – Easily access to you maps sites with o.) — C:\Users\Coolman\AppData\Roaming\Mozilla\Firefox\Profiles\default\extensions\@Maps.xpi
P2 – EXT FILE: (.TV – Easily access to you tv sites with one.) — C:\Users\Coolman\AppData\Roaming\Mozilla\Firefox\Profiles\default\extensions\@TV.xpi
P2 – EXT FILE: (.Speedtest – Easily access to you speedtest sites w.) — C:\Users\Coolman\AppData\Roaming\Mozilla\Firefox\Profiles\default\extensions\@Speedtest.xpi
R0 – HKCU\SOFTWARE\Microsoft\Internet Explorer\Main,Start Page = http://search.searchgst.com/
O42 – Logiciel: Get Speed Tester – (.Cloud Installer.) [HKCU] — {28e56cfb-e30e-4f66-85d8-339885b726b8}
O69 – SBI: SearchScopes [HKCU] {57D85917-869C-480E-A858-54AEF6C52D28} [DefaultScope] – (Search) – http://search.yourinstantemail.com/

[collapse]

 Alias

Voir le détail des lignes

AVG Generic8.UP 20170226
AVware Trojan.Win32.Generic!BT 20170226
Ad-Aware Adware.Agent.SXQ 20170227
Antiy-AVL Trojan/Win32.StartPage 20170226
Arcabit Adware.Agent.SXQ 20170226
Avira (no cloud) TR/Agent.hntek 20170226
Baidu Win32.Trojan.WisdomEyes.16070401.9500.9960 20170224
BitDefender Adware.Agent.SXQ 20170226
CrowdStrike Falcon (ML) malicious_confidence_100% (D) 20170130
DrWeb Adware.Downware.16499 20170226
ESET-NOD32 a variant of Win32/Adware.Agent.NRZ 20170226
Emsisoft Application.AdSearch (A) 20170226
Endgame malicious (high confidence) 20170222
F-Secure Adware.Agent.SXQ 20170226
GData Adware.Agent.SXQ 20170226
Invincea virus.win32.begseabug.a 20170203
Jiangmin Trojan.StartPage.bzu 20170226
K7AntiVirus Adware ( 0050683a1 ) 20170226
K7GW Adware ( 0050683a1 ) 20170226
Kaspersky HEUR:Trojan.Win32.StartPage 20170226
eScan Adware.Agent.SXQ 20170226
Qihoo-360 HEUR/QVM41.1.0000.Malware.Gen 20170227
Rising Malware.Generic.5!tfe (thunder:5:lxPJceMGLSG) 20170226
Symantec Suspicious.Cloud.5 20170226
VIPRE Trojan.Win32.Generic!BT 20170226
Webroot Malicious 20170227
Yandex Trojan.StartPage!h773iw8xpC0 20170225

[collapse]

 Comment supprimer Get Speed Tester ?

Supprimer avec Microsoft Windows

zhpcleaner

Supprimer avec ZHPCleaner

Diagnostiquer avec ZHPDiag

Responsabilité :   Le principe d'absence de responsabilité du site d'origine, au regard des contenus des sites cibles pointés, est rappelé par l'arrêt du 19 septembre 2001 de la Cour d'Appel de Paris. Les propos que je tiens ici reflètent mon opinion et sont des suggestions - le visiteur n'est pas obligé de les suivre.

 Vues totales 212 (Aujourd'hui 1 )