Le nombre de connexions web sécurisées augmente significativement partout dans le monde.

5/5 - (1 vote)

Le web sécurisé augmente partout dans le monde.

Le Web sécurisé gagne de plus en plus de terrain, et c’est une bonne nouvelle pour tous.  Dans son dernier Transparency Report, Google annonce que le nombre de connexions HTTPS croît significativement partout dans le monde et sur l’ensemble des plates-formes.

De beaux progrès, même si la bataille n’est pas encore remportée. Parmi les différents acteurs qui comptent que sur le Web, Mozilla et Google sont parmi les plus actifs pour promouvoir un Web sécurisé grâce à la mise en place de connexions chiffrées via le protocole HTTPS. [Lire la suite sur 01Net]
L'HyperText Transfer Protocol Secure, plus connu sous l'abréviation HTTPS — littéralement « protocole de transfert hypertexte sécurisé » — est la combinaison du HTTP avec une couche de chiffrement comme SSL ou TLS. HTTPS permet au visiteur de vérifier l'identité du site web auquel il accède, grâce à un certificat d'authentification émis par une autorité tierce, réputée fiable (et faisant généralement partie de la liste blanche des navigateurs internet). Il garantit théoriquement la confidentialité et l'intégrité des données envoyées par l'utilisateur (notamment des informations entrées dans les formulaires) et reçues du serveur. Il peut permettre de valider l'identité du visiteur, si celui-ci utilise également un certificat d'authentification client.

Retour haut de page