Microsoft impose une Clé de Registre spéciale aux Antivirus pour recevoir les mises à jour.

Microsoft a ajouté un détail nouveau et très important sur la page de support décrivant les incompatibilités entre les produits antivirus (AV) et le récent patch sur Meltdown et Spectre.

Selon une mise à jour a ajouté cette semaine, Microsoft indique que les utilisateurs de Windows ne recevront pas les mises à jour de sécurité du patch tuesday de janvier 2018, ou tout correctif ultérieur de sécurité de mises à jour, à moins que le programme antivirus qu’ils utilisent devient compatible avec son récent patch sur Meltdown et Spectre.

Pour que les programmes antivirus deviennent compatibles aux mise à jour Microsoft, il doivent ajouter d’une clé de Registre spéciale.

La présence de cette clé de registre indique au système d’exploitation Windows que le produit AV est compatible et déclenche la mise à jour Windows qui installe les patchs Meltdown et Spectre qui traitent des failles critiques dans la conception des processeurs modernes.

 

Meltdown et Spectre, deux failles microprocesseur.

Vous avez entendu parler de Meltdown et Spectre, deux failles qui font trembler le monde informatique ? Pas de panique ! Si vous êtes un particulier ou une entreprise, il est déjà trop tard.

L’une des vulnérabilités à plus de 15 ans. Meltdown et Spectre, kesako ? S’il fallait simple, ces deux failles visent les microprocesseurs, les composants physiques de votre ordinateur, votre smartphone, votre console. Meltdown et Spectre permettraient, pour celui qui connait la technique, d’infiltrer n’importe quel machine sous Intel. Le pirate, capable de lire les données qui transitent par les puces de votre machine. Cela vise aussi bien les machines sous Windows, Linux ou les OS d’Apple. Les processeurs AMD et ARM sont aussi concernés.


Patch Tuesday

Le Patch Tuesday, qui survient le deuxième mardi de chaque mois, est le jour où Microsoft met à disposition de ses clients les derniers patchs de sécurité pour ses logiciels (en français, « mise à jour »). Débuté avec Windows 98, Microsoft utilise le système Windows Update qui permet de vérifier les patchs de sécurité à appliquer à Windows. Depuis, ce système a été actualisé pour inclure aussi les mises à jour des autres produits de l'entreprise, incluant Office. Afin de réduire les coûts engendrés par le déploiement des patchs, Microsoft a créé le concept de Patch Tuesday. L'idée est que des patchs sont accumulés durant un mois et sont ensuite distribués un jour précis pour que les administrateurs systèmes puissent se préparer. Cette date a été fixée à peu près au début de la semaine, et surtout assez loin de la fin pour que tout problème éventuel soit corrigé avant le week-end. Les administrateurs système peuvent prévoir comme étant « jour des mises à jour » le second mardi de chaque mois et se préparer en conséquence.

 

 

Microsoft impose une Clé de Registre spéciale aux AVs pour recevoir ses mises à jour.
5 (100%) 1 vote

Vues totales 506 (Aujourd'hui 1 )
2018-01-09T12:21:30+00:00By |
HTML Snippets Powered By : XYZScripts.com