Multiples vulnérabilités découvertes dans Oracle.

Le CERT/FR vient d’annoncer, le 17/10/2018, la découverte de Multiples vulnérabilités dans Oracle qui permettent à un attaquant de provoquer un contournement de la politique de sécurité.

Certaines vulnérabilité d’Oracle peuvent provoquer l’exécution de code arbitraire à distance, le contournement de la politique de sécurité, un Déni de service à distance (DDoS) ou une Atteinte à l’intégrité des données.

Détail des vulnérabilités :

17 octobre 2018 – CERTFR-2018-AVI-498 – Multiples vulnérabilités dans Oracle MySQL
17 octobre 2018 – CERTFR-2018-AVI-497 – Multiples vulnérabilités dans Oracle Virtualization
17 octobre 2018 – CERTFR-2018-AVI-496 – Multiples vulnérabilités dans Oracle Sun Systems
17 octobre 2018 – CERTFR-2018-AVI-495 – Multiples vulnérabilités dans Oracle Java SE
17 octobre 2018 – CERTFR-2018-AVI-494 – Multiples vulnérabilités dans Oracle Database


DDoS

Une attaque par déni de service (Denial Of Service attack, d’où l’abréviation DoS) est une attaque informatique ayant pour but de rendre indisponible un service, d’empêcher les utilisateurs légitimes d’un service de l’utiliser. Il peut s’agir de : La perturbation des connexions entre deux machines, empêchant l’accès à un service particulier, l’inondation d’un réseau afin d’empêcher son fonctionnement, l’obstruction d’accès à un service à une personne en particulier, également le fait d’envoyer des milliards d’octets à une box internet, L’attaque par déni de service peut ainsi bloquer un serveur de fichiers, rendre impossible l’accès à un serveur web ou empêcher la distribution de courriel dans une entreprise.
Multiples vulnérabilités découvertes dans Oracle.
5 (100%) 2 votes

Vues totales 99 (Aujourd'hui 1 )
2018-10-19T08:34:06+00:00By |
HTML Snippets Powered By : XYZScripts.com