Alerte du CERT sur des campagnes de rançongiciels (Ransomwares).

Selon le CERT, la fin d’année 2018 ainsi que le début d’année 2019 sont marqués par une recrudescence inédite des attaques de type rançongiciel (ransomware).

Il s’agit aussi bien de rançongiciels connus depuis plusieurs années que de nouveaux, tel qu’Anatova et LockerGoga par exemple. Au niveau mondial, des infections par ce type de code ont lieu plusieurs fois par jour.

La majorité des victimes se situent principalement aux Etats-Unis et en Europe. La France a notamment été récemment ciblée par les rançongiciels Shade et Anatova.

Cette profusion d’attaques est facilitée par la vente sur Internet de rancongiciels « prêts-à-l’emploi » (Ransomware-as-a-Service, RaaS), comme GandCrab, Ryuk, SamSam, Dharma, etc. Les capacités de distribution et de compromission associées à ces outils malveillants sont nombreuses. Par exemple, GandCrab permet aussi bien d’exploiter des accès RDP faiblement sécurisés que d’utiliser des courriels d’hameçonnage, des programmes légitimes compromis et des scripts PowerShell. Il permet également l’utilisation du botnet Phorpiex.


Ransomware

Un ransomware, ou rançongiciel, est un logiciel malveillant qui prend en otage des données personnelles. Pour ce faire, un rançongiciel chiffre des données personnelles puis demande à leur propriétaire d'envoyer de l'argent en échange de la clé qui permettra de les déchiffrer. Un ransomware peut aussi bloquer l'accès de tout utilisateur à une machine jusqu'à ce qu'une clé ou un outil de dé-bridage soit envoyé à la victime en échange d'une somme d'argent.

CERT

Les CERT (Computer Emergency Response Teams) sont des centres d'alerte et de réaction aux attaques informatiques, destinés aux entreprises ou aux administrations, mais dont les informations sont généralement accessibles à tous. Les tâches prioritaires d'un CERT sont : - Centralisation des demandes d'assistance à la suite des incidents de sécurité (attaques) sur les réseaux et les systèmes d'informations : réception des demandes, analyse des symptômes et éventuelle corrélation des incidents, - Traitement des alertes et réaction aux attaques informatiques : analyse technique, échange d'informations avec d'autres CERTs, contribution à des études techniques spécifiques, - Ètablissement et maintenance d'une base de donnée des vulnérabilités, - Prévention par diffusion d'informations sur les précautions à prendre pour minimiser les risques d'incident ou au pire leurs conséquences, - Coordination éventuelle avec les autres entités ( centres de compétence réseaux, opérateurs et fournisseurs d'accès à Internet CERTs nationaux et internationaux). (Sources)

L’Agence nationale de la sécurité des systèmes d’information (ANSSI) est un service français créé par décret en juillet 2009. Elle assure la mission d’autorité nationale en matière de sécurité des systèmes d’information.

 

Alerte du CERT sur des campagnes de rançongiciels.
5 (100%) 2 votes

Vues totales 216 (Aujourd'hui 2 )