Cloud, 80 millions d’informations privées en clair !

5/5 - (1 vote)

Cloud, 80 millions d’informations privées en clair !

Des informations privées de 80 millions d’américains peuvent être consultées en clair sur le Cloud Microsoft.

Cette découverte a été faite par les chercheurs en sécurité an Locar et Noam Rotem de vpnMentor, mais l’origine de ces données est inconnue à ce jour. Toutefois la fuite semble provenir d’un seul site.

Rapport : une fuite de données inconnue expose 80 millions de foyers américains.

L’équipe de recherche de vpnMentor a découvert l’existence d’un piratage touchant 80 millions de foyers américains. Les hacktivistes réputés Noam Rotem et Ran Locar ont découvert une base de données non protégée, qui affecte jusqu’à 65 % des foyers américains. Hébergée par un serveur cloud de Microsoft, la base de données de 24 GB contient le nombre de personnes vivant dans chaque foyer, ainsi que leurs noms complets, leurs statuts maritaux, la fourchette de leur revenus, leur âge, et bien plus encore.

Les données personnelles de 80 millions d’Américains en clair dans le cloud.

Des chercheurs en sécurité ne savent pas à qui appartient la base de données comportant les informations privées de 80 millions de ménages américains qu’ils ont trouvée en clair sur un serveur cloud de Microsoft.


Le cloud computing, ou l’informatique en nuage ou nuagique ou encore l’infonuagique (au Québec), est l'exploitation de la puissance de calcul ou de stockage de serveurs informatiques distants par l'intermédiaire d'un réseau, généralement internet. Ces serveurs sont loués à la demande, le plus souvent par tranche d'utilisation selon des critères techniques (puissance, bande passante, etc.) mais également au forfait.

Le cloud computing se caractérise par sa grande souplesse : selon le niveau de compétence de l'utilisateur client, il est possible de gérer soi-même son serveur ou de se contenter d'utiliser des applicatifs distants en mode SaaS. Selon la définition du National Institute of Standards and Technology (NIST), le cloud computing est l'accès via un réseau de télécommunications, à la demande et en libre-service, à des ressources informatiques partagées configurables. Il s'agit donc d'une délocalisation de l'infrastructure informatique.
Retour haut de page