Microsoft déprécie l’outil Windows WMIC.

5/5 - (11 votes)

Microsoft déprécie l’outil Windows Management Instrumentation (WMIC).

A partir des versions récentes de Windows 10, Microsoft recommande de ne plus utiliser l’utilitaire WMIC. Il conseille son utilitaire de ligne de commande Windows PowerShell à partir de la version 21H1 de Windows 10.


Windows PowerShell, anciennement Microsoft Command Shell, nom de code Monad, est une suite logicielle développée par Microsoft qui intègre une interface en ligne de commande, un langage de script nommé PowerShell ainsi qu'un kit de développement.

Windows Management Instrumentation (WMI) est l’implémentation de Microsoft du Web-Based Enterprise Management, le standard du Distributed Management Task Force. Il prend en charge le modèle de données CIM, qui décrit les objets d’un environnement de gestion. (Sources)

Windows Management Instrumentation (WMI) est l’implémentation de Microsoft du Web-Based Enterprise Management (WBEM), le standard du Distributed Management Task Force (DMTF). Il prend en charge le modèle de données CIM (Common Information Model), qui décrit les objets d’un environnement de gestion. WMI s’exécute en tant que service portant le nom d’affichage « Windows Management Instrumentation » et le nom de service « winmgmt ». D’autres services qui dépendent du service WMI s’arrêtent également, tels que l’hôte de l’Agent SMS ou le pare-feu Windows. (Sources)

Microsoft commence à tuer WMIC dans Windows et déjouera les attaques. Microsoft va de l’avant avec la suppression de l’outil de ligne de commande Windows Management Instrumentation (WMIC), wmic.exe, en commençant par les dernières versions d’aperçu de Windows 11 dans le canal de développement. WMIC.exe est un programme Microsoft intégré qui permet l’accès en ligne de commande à Windows Management Instrumentation (WMI). (Sources)


L’utilitaire de ligne de commande WMIC fournit une interface de ligne de commande pour Windows Management Instrumentation (WMI). Il est compatible avec les interpréteurs de commandes et les commandes utilitaires existantes.

Cet outil est déconseillé à partir de Windows 10, version 21H1 et à partir de la version de canal semi-annuel 21H1 de Windows Server. L'utilitaire est remplacé par Windows PowerShell pour WMI.


Bleeping Computer est un site Web couvrant l'actualité technologique et offrant une aide informatique gratuite via ses forums, qui a été créé par Lawrence Abrams en 2004.

Avec plus de 700 000 membres enregistrés qui posent des questions et y répondent, BleepingComputer.com est devenu une communauté dynamique et animée de personnes partageant les mêmes idées.

Retour haut de page