Fuite du code source du processeur Intel Core Alder Lake.

5/5 - (2 votes)

Fuite du code source du processeur Intel Core Alder Lake.

Intel confirme que le code source du BIOS Alder Lake divulgué est authentique. Intel a confirmé qu’une fuite de code source pour le BIOS UEFI des processeurs Alder Lake est authentique, ce qui soulève des problèmes de cybersécurité chez les chercheurs. La fuite d’une des clés de chiffrement du logiciel pourrait permettre d’installer des versions vérolées sur l’interface entre le micrologiciel et le système d’exploitation d’un ordinateur. Alder Lake est le nom des processeurs Intel Core de 12e génération d’Intel, sortis en novembre 2021. (Sources)

Le code source des processeurs Intel Alder Lake a été publié sur 4chan. Mauvais début de mois pour Intel. Le célèbre fabricant de processeurs a vu le code source de son logiciel BIOS/UEFI apparaître sur le Web. L’entreprise se veut malgré tout rassurante sur les risques concernant la sécurité de ses composants. (Sources)


Le mot cybersécurité est un néologisme désignant le rôle de l'ensemble des lois, politiques, outils, dispositifs, concepts et mécanismes de sécurité, méthodes de gestion des risques, actions, formations, bonnes pratiques et technologies qui peuvent être utilisés pour protéger les personnes et les actifs informatiques matériels et immatériels (connectés directement ou indirectement à un réseau) des états et des organisations.


Le Basic Input Output System (BIOS, en français : « système élémentaire d'entrée/sortie ») est, au sens strict, un ensemble de fonctions, contenu dans la mémoire morte (ROM) de la carte mère d'un ordinateur, lui permettant d'effectuer des opérations élémentaires lors de sa mise sous tension, par exemple la lecture d'un secteur sur un disque. Par extension, le terme est souvent utilisé pour décrire l'ensemble du micrologiciel de la carte mère.

Bleeping Computer est un site Web couvrant l'actualité technologique et offrant une aide informatique gratuite via ses forums, qui a été créé par Lawrence Abrams en 2004.

Avec plus de 700 000 membres enregistrés qui posent des questions et y répondent, BleepingComputer.com est devenu une communauté dynamique et animée de personnes partageant les mêmes idées.

Retour haut de page