5/5 - (6 votes)

Les suites du piratage des mots de passe LastPass.

Des récentes révélations indiquent que vos informations et vos données de coffre-fort de mots de passe LastPass sont désormais entre les mains de pirates. La violation de données de LastPass au mois d’août dernier est d’une ampleur plus importante que celle révélée à l’époque par son gestionnaire.

LastPass, l’un des principaux gestionnaires de mots de passe, a déclaré que des pirates ont obtenu une multitude d’informations personnelles appartenant à ses clients ainsi que des mots de passe chiffrés et cryptographiquement hachés en plus d’autres données stockées dans les coffres-forts des clients. (Sources)


LastPass est un gestionnaire de mots de passe. Il dispose d'un puissant algorithme capable d'analyser et de récolter l'ensemble des mots de passe récents sur ses unités de stockage. Il assure le remplissage automatique des formulaires web et vous évite ainsi une fastidieuse saisie manuelle. Comme vos données sont cryptées avec de puissants algorithmes de chiffrage, les informations seront difficilement volées par des utilisateurs malintentionnés. A noter qu'il est possible de générer un mot de passe maître afin d'accéder à la base de données. En 2015, LastPass fait face à une violation de données constatée sur son site officiel. En septembre 2019, LastPass corrige une vulnérabilité de son gestionnaire de mots de passe. Une faille découverte par les chercheurs en sécurité de Google qui permettait d’afficher quelquefois le dernier mot de passe utilisé. En janvier 2024, LastPass informe ses clients qu’ils sont désormais tenus d’utiliser des mots de passe principaux complexes comportant un minimum de 12 caractères pour augmenter la sécurité de leurs comptes.


Un mot de passe est un mot ou une série de caractères utilisés comme moyen d'authentification pour prouver son identité lorsque l'on désire accéder à un lieu protégé, à un compte informatique, un ordinateur, un logiciel ou à un service dont l'accès est limité et protégé. Le mot de passe doit être tenu secret pour éviter qu'un tiers non autorisé puisse accéder à la ressource ou au service. C'est une méthode parmi d'autres pour vérifier qu'une personne correspond bien à l'identité déclarée. Il s'agit d'une preuve que l'on possède et que l'on communique au service chargé d'autoriser l'accès. Selon la CNIL, Pour constituer un mot de passe fort, il faut douze caractères ou plus et que votre phrase contienne au moins un nombre, une majuscule, un signe de ponctuation ou un caractère spécial (dollar, dièse, ...) et une douzaine de mots. L'authentification multifacteur (MFA) est plus sûr que le mot de passe


Le hacking est initialement la bidouille et l’expérimentation, dont les motivations sont la passion, le jeu, le plaisir, l’échange et le partage. Il s'apparente en partie au piratage informatique. Dans ce cas, c'est une pratique visant à un échange « discret » d'informations illégales ou confidentielles. 


Une violation de données est le rejet intentionnel ou non sécurisé de l'information au sein d'un environnement non sécurisé. Les autres termes de ce phénomène peuvent être la divulgation de l'information, la fuite de données et également le déversement de données. Une violation de données est un incident de sécurité transmettant des données sensibles, protégées ou confidentielles, qui sont volées ou utilisées par une personne non autorisée à le faire. Le phishing et le scraping sont largement utilisés pour voler des informations à l'insu de l'internaute et de l'entreprise.

A propos de l'auteur

Retour en haut