Avis de sécurité Cisco d’octobre 2023.

Avis de sécurité Cisco d’octobre 2023.

Le CERT FR vient d’émettre un avis d’alerte de sécurité concernant la vulnérabilité CVE-2023-20198. Plut tôt dans la semaine, le 16 octobre 2023, Cisco a publié un avis de sécurité concernant cette vulnérabilité affectant l’interface Web de gestion d’IOS XE (webui). Elle permet à un attaquant non authentifié de créer un utilisateur disposant des privilèges de niveau 15.

CVE-2023-20198 : Découverte d’une vulnérabilité d’élévation des privilèges de l’interface utilisateur Web du logiciel Cisco IOS XE. Pour Cisco, il s’agit d’une exploitation active de cette vulnérabilité en cas d’exposition à Internet ou à des réseaux non fiables. Cette vulnérabilité permet à un attaquant distant non authentifié de créer un compte sur un système affecté avec un accès de niveau de privilège élevé. L’attaquant peut alors utiliser ce compte pour prendre le contrôle du système affecté. Une situation qui ouvre la porte aux cyberattaquants pour exécuter du code arbitraire à distance.

Toujours selon les experts sécurité de Cisco, cette vulnérabilité affecte le logiciel Cisco IOS XE si la fonctionnalité de l’interface utilisateur Web est activée. La fonctionnalité de l’interface utilisateur Web est activée via les commandes IP HTTP server ou IP HTTP secure-server .


Cisco IOS XE est un système d'exploitation ouvert et flexible optimisé pour l'avenir du travail. En tant que système d'exploitation unique pour l'accès filaire et sans fil, l'agrégation, le cœur et le WAN d'entreprise, Cisco IOS XE réduit la complexité de l'entreprise et du réseau. Il contribue à vous protéger contre les cyberattaques modernes. L'intégrité, la sécurité et la résilience améliorées de sa plateforme produisent des données fiables. Il permet une programmation basée sur des modèles, l'hébergement d'applications et la gestion de la configuration, automatisant ainsi les tâches quotidiennes.


L'élévation de privilège en informatique désigne le processus par lequel un utilisateur ou un programme obtient des droits d'accès supérieurs à ceux qui lui sont normalement accordés. Cela peut être intentionnel, comme lorsqu'un administrateur accorde temporairement des privilèges à un utilisateur pour effectuer une tâche spécifique, ou involontaire, souvent exploitée par des pirates pour compromettre un système. Les vulnérabilités logicielles et les failles de sécurité sont souvent exploitées pour réaliser des élévations de privilèges, mettant ainsi en danger la confidentialité et l'intégrité des données.

L'administrateur peut reconfigurer le système d'exploitation. Il peut gérer les autorisations d'accès au réseau. Il surveille le système, gère la sécurité et automatise certaines tâches. Toutes ces fonctions présentent un risque pour les systèmes infectés et une atteinte à la politique de sécurité. Pour prévenir de telles attaques, il est essentiel de maintenir à jour les logiciels et d'appliquer des bonnes pratiques en matière de sécurité informatique.


Le code arbitraire, également connu sous le nom de code obscur ou de code spaghetti, est une pratique où le flux logique d'un programme devient difficile à suivre en raison de la complexité excessive de sa structure. Ce type de code peut résulter d'une mauvaise conception, de l'accumulation de correctifs sans structure claire, ou simplement d'un manque de compréhension du langage de programmation utilisé. Le code arbitraire rend la maintenance et la mise à jour du logiciel difficiles et augmente le risque d'erreurs. Pour éviter cela, il est essentiel de suivre des pratiques de programmation claires et de maintenir une structure logique dans le code.

Les pirates s'intéressent plus particulièrement aux vulnérabilités critiques des logiciels et des systèmes d'exploitation. Ces failles permettent généralement d'obtenir une élévations de privilège donnant des droits d'administrateur. Une situation qui permet d'autoriser l'exécution de code arbitraire à distance à l'insu des victimes. Ce sont particulièrement les failles de catégorie zero days qui sont ciblées en priorité du fait de leur absence de correctif. Le retard d'application des mises à jour des vulnérabilités présente aussi un risque potentiel de contrôle à distance non sollicité.


La confidentialité en informatique est un principe fondamental qui garantit la protection des données personnelles des utilisateurs. Elle implique que les informations sensibles soient accessibles uniquement aux personnes autorisées. Avec la prolifération des plateformes en ligne et des appareils connectés, la préservation de la confidentialité devient cruciale.

Les technologies telles que le chiffrement des données et les pare-feu jouent un rôle essentiel dans cette protection. Cependant, des préoccupations persistent concernant la collecte excessive de données par les entreprises et les gouvernements, mettant en péril la vie privée des individus. Ainsi, il est impératif de mettre en place des réglementations strictes et des pratiques de sécurité robustes pour préserver la confidentialité des données dans le monde numérique.

La confidentialité permet d'empêcher un accès non autorisé à des informations qui présentent un caractère sensible. Les intrusions dans les réseaux d'entreprise qui ne sont pas assez protégées, les négligences des personnes qui exposent des données non chiffrées, les niveaux insuffisants des contrôles d'accès sont autant de situations qui mettent en péril la confidentialité des données.

De plus en plus de navigateurs, comme par exemple QWant et surtout Brave, se lancent dans une politique de confidentialité des données de navigation. Nul doute que l'utilisation d'un Réseau Privé Virtuel (VPN) et l'utilisation de données dans un cloud sécurisé améliorent la confidentialité et la sécurité des échanges. En juin 2023, la société Proton lance son extension de navigateur Proton Pass. Un gestionnaire de mots de passe sécurisé, gratuit et open source


La violation de données, un fléau informatique en expansion, représente la compromission non autorisée d'informations sensibles, telles que des données personnelles ou financières. Ces incidents surviennent souvent suite à des failles de sécurité dans les systèmes informatiques, permettant à des individus malveillants d'accéder, de voler ou de divulguer ces données.

Une violation de données est le rejet intentionnel ou non sécurisé de l'information au sein d'un environnement non sécurisé. Les autres termes de ce phénomène peuvent être la divulgation de l'information, la fuite de données et également le déversement de données.

Une violation de données est un incident de sécurité transmettant des données sensibles, protégées ou confidentielles, qui sont volées ou utilisées par une personne non autorisée à le faire. Le phishing et le scraping sont largement utilisés pour voler des informations à l'insu de l'internaute et de l'entreprise.

Les conséquences peuvent être dévastatrices, allant de la perte de confiance des clients à des dommages financiers considérables pour les entreprises. Pour prévenir de tels incidents, une vigilance constante, des mesures de sécurité robustes et une sensibilisation accrue aux risques sont essentielles dans le paysage numérique d'aujourd'hui..


Cisco Systems est une entreprise informatique américaine spécialisée, à l’origine, dans le matériel réseau (routeurs et commutateurs Ethernet ), et depuis 2009 dans les serveurs. En 2013, Cisco annonce l'acquisition d'une société de cybersécurité, Sourcefire. Deux ans plus tard, Cisco acquiert OpenDNS pour renforcer ses activités dans la sécurité informatique.  CISCO est le leader mondial de l'aide à la transformation digitale. Il vous aidera à saisir les opportunités qui s'offrent à vous aujourd'hui et demain, grâce à son offre de solutions complètes. Vos besoins seront étudiés dans le moindre détail pour pouvoir vous offrir le meilleur des solutions CISCO. Parmi ces solutions, les Switchs et commutateurs, les points d'accès Wifi et les Routeurs.

Les CERT (Computer Emergency Response Teams) sont des centres d'alerte et de réaction aux attaques informatiques, destinés aux entreprises ou aux administrations, mais dont les informations sont généralement accessibles à tous. Les tâches prioritaires d'un CERT sont multiples. La centralisation des demandes d'assistance à la suite des incidents de sécurité sur les réseaux et les systèmes d'informations. Le traitement des alertes et réaction aux attaques informatiques. L'établissement et maintenance d'une base de donnée des vulnérabilités. La Prévention par diffusion d'informations. La coordination éventuelle avec les autres entités.

A propos de l'auteur

Retour en haut