Violation de données confirmée par Toyota

Violation de données confirmée par Toyota

Toyota confirme une violation après que le ransomware Medusa menace de divulguer des données. Toyota Financial Services (TFS) a confirmé avoir détecté un accès non autorisé sur certains de ses systèmes en Europe et en Afrique après que le ransomware Medusa a revendiqué une attaque contre l’entreprise. Toyota Financial Services, filiale de Toyota Motor Corporation, est une entité mondiale présente sur 90 % des marchés où Toyota vend ses voitures, offrant du financement automobile à ses clients.

Medusa fonctionne comme un collectif de ransomware classique : les hackers s’infiltrent dans un réseau en piégeant un employé par mail, par exemple, « creusent » dans le système pour y découvrir les informations sensibles et lancent une exfiltration des données.

Le gang de hackers Medusa déploie un dangereux ransomware depuis juin 2021. Si les cybercriminels se faisaient plutôt discrets jusqu’ici, ils auraient accéléré leur activité cette année, selon les observations des experts du webzine tech Bleeping Computer. Le gangs est particulièrement connu pour ses demandes de rançon qui se chiffrent presque systématiquement en million de dollars. Ces pirates ciblent des entreprises, des organisations et des institutions aux quatre coins du monde.

Le ransomware Medusa peut supprimer les fichiers stockés localement associés à des programmes de sauvegarde. Son objectif est d’empêcher la restauration des données à partir des disques durs, des disques virtuels (VHD) et de toutes autre unité de stockage connectée. En outre, le gang pratique la double extorsion, le vol des données et le chiffrement local des fichiers avec l’extension “.medusa“. Ainsi, en cas de refus de paiement de la rançon, les données sont proposées à la vente sur le darkweb.


La violation de données, un fléau informatique en expansion, représente la compromission non autorisée d'informations sensibles, telles que des données personnelles ou financières. Ces incidents surviennent souvent suite à des failles de sécurité dans les systèmes informatiques, permettant à des individus malveillants d'accéder, de voler ou de divulguer ces données.

Une violation de données est le rejet intentionnel ou non sécurisé de l'information au sein d'un environnement non sécurisé. Les autres termes de ce phénomène peuvent être la divulgation de l'information, la fuite de données et également le déversement de données.

Une violation de données est un incident de sécurité transmettant des données sensibles, protégées ou confidentielles, qui sont volées ou utilisées par une personne non autorisée à le faire. Le phishing et le scraping sont largement utilisés pour voler des informations à l'insu de l'internaute et de l'entreprise.

Les conséquences peuvent être dévastatrices, allant de la perte de confiance des clients à des dommages financiers considérables pour les entreprises. Pour prévenir de tels incidents, une vigilance constante, des mesures de sécurité robustes et une sensibilisation accrue aux risques sont essentielles dans le paysage numérique d'aujourd'hui..


Les ransomwares, ou rançongiciels, représentent une menace informatique omniprésente, ils encryptent les fichiers d'un système, exigeant une rançon pour leur déchiffrement. Ces attaques sournoises paralysent souvent les entreprises et les particuliers, causant des pertes financières et de données critiques. Les cybercriminels utilisent diverses méthodes d'infiltration, telles que des e-mails de phishing et des vulnérabilités logicielles, pour propager leurs logiciels malveillants.

De nombreuses solutions de sécurité résidentes assurent une protection en temps réel contre les rançongiciels. Mais les gangs font régulièrement évoluer leur ransomwares pour contrer les clés de déchiffrement proposées. Certains rançongiciels comme le Raas babuk sont de véritables arnaques et ne donnent pas la clé de déchiffrement après la rançon payée. Généralement les experts en sécurité et les autorités judiciaires préconisent de ne pas payer la rançon demandée.

Les conséquences des ransomwares vont au-delà de la perte de données, affectant également la réputation et la confiance des victimes. La prévention, par le biais de mises à jour régulières, de la sensibilisation à la sécurité et de solutions de sauvegarde fiables, reste essentielle pour contrer cette menace croissante.


Bleeping Computer est un site Web couvrant l'actualité technologique et offrant une aide informatique gratuite via ses forums, qui a été créé par Lawrence Abrams en 2004. Avec plus de 700 000 membres enregistrés qui posent des questions et y répondent, BleepingComputer.com est devenu une communauté dynamique et animée de personnes partageant les mêmes idées.

A propos de l'auteur

Retour en haut