Des données stockées perdues par Google Drive.

5/5 - (3 votes)

Des données stockées perdues par le cloud de Google Drive.

Les utilisateurs de Google Drive en colère après avoir perdu des mois de données stockées. Les utilisateurs de Google Drive signalent que les fichiers récents stockés dans le cloud ont soudainement disparu, le service cloud revenant à un instantané de stockage comme c’était le cas vers avril-mai 2023. Google Drive est un service de stockage basé sur le cloud qui permet aux utilisateurs de stocker et d’accéder à des fichiers depuis n’importe quel appareil connecté à Internet via leur compte Google. Il s’agit d’un service largement utilisé par les particuliers et les entreprises (dans le cadre de Google Workspace).

Les fichiers Google Drive ont soudainement disparu. Le Drive a littéralement été remis en état en mai 2023. Selon le support de Google One, “Si les fichiers ne sont toujours pas récupérés après 24 à 48 heures, il semble que le fichier soit déjà définitivement supprimé de votre Google Drive. “D’autres administrateurs ont maintenant signalé le même comportement que nous avons rencontré : après la mise à jour, des fichiers ont disparu. Nos ingénieurs produits étudient actuellement ce problème et nous attendons également une analyse des causes profondes sur la façon dont nous pouvons le réparer”.


Google Drive est une plateforme de stockage de données dans le cloud. Elle permet de stocker vos fichiers et dossiers, de les partager avec vos collaborateurs, de travailler dessus depuis votre appareil mobile, tablette ou ordinateur. Drive peut vous donner accès à vos fichiers de façon chiffrée et sécurisée. Les fichiers partagés avec vous peuvent être analysés de façon proactive, puis supprimés en cas de détection de logiciels malveillants, de spam, de rançongiciels ou d'hameçonnage. En outre, Drive est cloud natif, ce qui élimine le recours aux fichiers locaux et réduit les risques pour vos appareils.


Le cloud computing, ou l’informatique en nuage ou nuagique ou encore l’infonuagique (au Québec), est l'exploitation de la puissance de calcul ou de stockage de serveurs informatiques distants par l'intermédiaire d'un réseau, généralement internet. Ces serveurs sont loués à la demande, le plus souvent par tranche d'utilisation selon des critères techniques (puissance, bande passante, etc.) mais également au forfait. Le cloud computing se caractérise par sa grande souplesse : selon le niveau de compétence de l'utilisateur client, il est possible de gérer soi-même son serveur ou de se contenter d'utiliser des applicatifs distants en mode SaaS. Selon la définition du National Institute of Standards and Technology (NIST), le cloud computing est l'accès via un réseau de télécommunications, à la demande et en libre-service, à des ressources informatiques partagées configurables. Il s'agit donc d'une délocalisation de l'infrastructure informatique.


Bleeping Computer est un site Web couvrant l'actualité technologique et offrant une aide informatique gratuite via ses forums, qui a été créé par Lawrence Abrams en 2004. Avec plus de 700 000 membres enregistrés qui posent des questions et y répondent, BleepingComputer.com est devenu une communauté dynamique et animée de personnes partageant les mêmes idées.

A propos de l'auteur

Retour en haut