Comment modifier votre mot de passe Windows ?

Méthode pour modifier votre mot de passe dans Windows 10

Vous vous êtes peut-être déjà posé la question de comment modifier votre mot de passe sur Microsoft Windows 10. Vous pouvez suivre ces étapes :

  1. Ouvrir les paramètres
  2. Cliquez sur le bouton “Démarrer” (icône Windows dans le coin inférieur gauche de l’écran).
  3. Sélectionnez l’icône en forme d’engrenage pour ouvrir les paramètres.
  4. Accéder aux options de compte : Dans la fenêtre Paramètres, sélectionnez « Comptes ».
  5. Choisissez l’onglet « Options de connexion » Dans le menu latéral, cliquez sur « Options de connexion ». Modifier le mot de passe :
  6. Sous la section “Changer le mot de passe“, vous trouverez l’option pour modifier votre mot de passe. Si vous avez un mot de passe, vous devrez peut-être le saisir pour accéder à cette section.
  7. Suivre les instructions : Suivez les instructions à l’écran pour changer votre mot de passe. Vous devrez probablement fournir votre ancien mot de passe et entrer le nouveau deux fois pour confirmer.
  8. Terminer le processus : Une fois que vous avez suivi toutes les étapes, votre mot de passe Windows 10 sera modifié.

Assurez-vous de choisir un mot de passe fort et de le conserver en lieu sûr. Si vous avez configuré un compte Microsoft pour vous connecter à Windows 10, la modification du mot de passe Windows 10 peut également entraîner la modification du mot de passe associé à votre compte Microsoft.

N’oubliez pas de noter votre nouveau mot de passe ou de le mémoriser pour éviter tout problème d’accès ultérieur à votre ordinateur.


Un mot de passe est un mot ou une série de caractères utilisés comme moyen d'authentification pour prouver son identité lorsque l'on désire accéder à un lieu protégé, à un compte informatique, un ordinateur, un logiciel ou à un service dont l'accès est limité et protégé. Le mot de passe doit être tenu secret pour éviter qu'un tiers non autorisé puisse accéder à la ressource ou au service. C'est une méthode parmi d'autres pour vérifier qu'une personne correspond bien à l'identité déclarée. Il s'agit d'une preuve que l'on possède et que l'on communique au service chargé d'autoriser l'accès. Selon la CNIL, Pour constituer un mot de passe fort, il faut douze caractères ou plus et que votre phrase contienne au moins un nombre, une majuscule, un signe de ponctuation ou un caractère spécial (dollar, dièse, ...) et une douzaine de mots. L'authentification multifacteur (MFA) est plus sûr que le mot de passe

A propos de l'auteur

Retour en haut