Avis de sécurité Microsoft du 14 mars 2024

Emission de trois avis de sécurité de Microsoft le 14 mars 2024

Microsoft publie ce 14 mars 2024, trois bulletins de sécurité portant sur son navigateur Microsoft Edge basé sur le noyau Chromium. Elles permettent à un attaquant de provoquer un contournement de la politique de sécurité, une usurpation d’identité et un problème de sécurité non spécifié par l’éditeur.

CVE-2024-2400: Utilisation gratuite dans Performance Manager. Une utilisation gratuite dans Performance Manager dans Google Chrome avant 122.0.6261.128 permettait à un attaquant distant d’exploiter potentiellement la corruption du tas via une page HTML contrefaite. Cette vulnérabilité présence un niveau élevé de gravité de sécurité de Chromium.

CVE-2024-26163: Vulnérabilité de contournement de la fonctionnalité de sécurité dans Microsoft Edge (basé sur Chromium).

CVE-2024-26246: Vulnérabilité de contournement de la fonctionnalité de sécurité dans Microsoft Edge (basé sur Chromium).


Le TAS se présente comme un tableau associatif, une structure de données qui associe des clés à des valeurs. En d'autres termes, au lieu d'utiliser des indices numériques comme dans un tableau classique, on utilise des clés pour accéder aux valeurs. En fonction du langage de programmation, cela peut être appelé un dictionnaire, une carte, ou une table de hachage. En d'autres termes, un TAS est une structure de données de type arbre qui permet de retrouver directement l'élément que l'on veut traiter en priorité. C'est un arbre binaire presque complet ordonné.


Microsoft Edge est le navigateur web de Microsoft conçu pour remplacer Internet Explorer. Dévoilé officiellement le 21 janvier 2015 sous le nom de code « Project Spartan », le logiciel sera plus tard nommé « Microsoft Edge » lors de la conférence Build le 29 avril 2015.  Le Nouveau Microsoft Edge vous aide à naviguer sur le web, faire des recherches, acheter en ligne et bien plus encore. Comme tous les navigateurs modernes, Microsoft Edge vous permet de recueillir et de conserver des données spécifiques sur votre appareil, comme les cookies, et vous permet de nous envoyer des informations, comme l’historique de navigation, afin de rendre l’expérience aussi riche, rapide et personnalisée que possible. Les fonctionnalités de sécurité et de confidentialité de Microsoft Edge, comme Microsoft Defender SmartScreen, la surveillance de mot de passe, la recherche InPrivate et le Mode Enfants vous aident à protéger vos proches et leur sécurité en ligne. Microsoft Edge offre la protection la mieux notée contre les attaques d'hameçonnage et de logiciels malveillants sur Windows. Les mises à jour de sécurité sont fréquentes et assurent une meilleures confidentialité de vos données personnelles.

Le noyau Chromium, un moteur de rendu web open source développé par Google, est au cœur de nombreux navigateurs populaires tels que Google Chrome, Microsoft Edge et Opera. Le moteur de rendu de Chromium s'appelle Blink. Google a remplacé le moteur de rendu WebKit par Blink depuis avril 2013. Il offre une base solide pour la navigation web, combinant performances élevées et compatibilité avec les standards modernes du web. Sa conception modulaire permet aux développeurs de personnaliser et d'étendre les fonctionnalités du navigateur selon leurs besoins.

En tant que projet open source, Chromium encourage la collaboration et l'innovation au sein de la communauté des développeurs web. Avec sa vitesse, sa sécurité et sa polyvalence, le noyau Chromium continue de façonner l'expérience de navigation sur internet pour des millions d'utilisateurs à travers le monde.


La politique de sécurité informatique, essentielle à l'ère numérique, vise à protéger les systèmes, réseaux et données contre les menaces en ligne. Elle établit des directives pour gérer les risques, mettre en place des mesures de prévention et de détection des intrusions, ainsi que des protocoles de réponse en cas d'incidents. Elle est liée à la sécurité de l'information. Elle définit les objectifs de sécurité des systèmes informatiques d'une organisation.

Une politique de sécurité informatique est une stratégie visant à maximiser la sécurité informatique d’une entreprise. Elle est matérialisée dans un document qui reprend l’ensemble des enjeux, objectifs, analyses, actions et procédures faisant parti de cette stratégie. La stratégie qui vise à maximiser la sécurité informatique d’une entreprise se matérialise par un document qui regroupe les objectifs, les enjeux et les actions qu'elle doit mettre en œuvre. En complément de la politique de sécurité informatique, les entreprises se dotent d'une charte informatique qui établie des recommandations spécifiques au niveau des technologies informatiques. Certaines cyberattaques réussissent en contournant ou diminuant les politiques de sécurité. Le CERT et le CISA préconisent le comblement immédiat des correctifs des failles critiques et plus particulièrement ceux qui concernent les vulnérabilités de catégorie Zero Day.

En promouvant la sensibilisation, la formation et la conformité aux normes de sécurité, une politique efficace renforce la résilience des organisations face aux cyberattaques, garantissant la confidentialité, l'intégrité et la disponibilité des informations cruciales.


La confidentialité en informatique est un principe fondamental qui garantit la protection des données personnelles des utilisateurs. Elle implique que les informations sensibles soient accessibles uniquement aux personnes autorisées. Avec la prolifération des plateformes en ligne et des appareils connectés, la préservation de la confidentialité devient cruciale.

Les technologies telles que le chiffrement des données et les pare-feu jouent un rôle essentiel dans cette protection. Cependant, des préoccupations persistent concernant la collecte excessive de données par les entreprises et les gouvernements, mettant en péril la vie privée des individus. Ainsi, il est impératif de mettre en place des réglementations strictes et des pratiques de sécurité robustes pour préserver la confidentialité des données dans le monde numérique.

La confidentialité permet d'empêcher un accès non autorisé à des informations qui présentent un caractère sensible. Les intrusions dans les réseaux d'entreprise qui ne sont pas assez protégées, les négligences des personnes qui exposent des données non chiffrées, les niveaux insuffisants des contrôles d'accès sont autant de situations qui mettent en péril la confidentialité des données.

De plus en plus de navigateurs, comme par exemple QWant et surtout Brave, se lancent dans une politique de confidentialité des données de navigation. Nul doute que l'utilisation d'un Réseau Privé Virtuel (VPN) et l'utilisation de données dans un cloud sécurisé améliorent la confidentialité et la sécurité des échanges. En juin 2023, la société Proton lance son extension de navigateur Proton Pass. Un gestionnaire de mots de passe sécurisé, gratuit et open source


Les CERT (Computer Emergency Response Teams) sont des centres d'alerte et de réaction aux attaques informatiques, destinés aux entreprises ou aux administrations, mais dont les informations sont généralement accessibles à tous. Les tâches prioritaires d'un CERT sont multiples. La centralisation des demandes d'assistance à la suite des incidents de sécurité sur les réseaux et les systèmes d'informations. Le traitement des alertes et réaction aux attaques informatiques. L'établissement et maintenance d'une base de donnée des vulnérabilités. La Prévention par diffusion d'informations. La coordination éventuelle avec les autres entités.

A propos de l'auteur

Retour en haut