Cyberattaques des serveurs de fichiers

Les serveurs de fichiers sont la cible des nombreuses cyberattaques.

Les cyberattaques visant les serveurs de fichiers sont assez courantes et peuvent avoir des conséquences graves pour les entreprises, les organisations et les particuliers.  Les types de cyberattaques sont multiples, ransomware, accès non autorisé, déni de service et injections de code malveillant.

Ransomware (Rançongiciel) : Les attaquants chiffrent les fichiers sur le serveur et demandent une rançon pour les déchiffrer.
Accès non autorisé : Les pirates informatiques peuvent accéder aux fichiers sensibles stockés sur le serveur et les voler ou les compromettre.
Injections de code malveillant (RCE) : Les pirates insèrent du code malveillant dans les fichiers du serveur, ce qui peut compromettre la sécurité des utilisateurs qui y accèdent.
Déni de service (DDoS) : Les attaquants inondent le serveur de requêtes, le rendant indisponible pour les utilisateurs légitimes.

Les méthodes de protection existent comme les mises à jour régulières, l’authentification forte, le chiffrement des données et la surveillance du réseau.

Mises à jour régulières : Assurez-vous que les logiciels et les systèmes d’exploitation utilisés sur le serveur de fichiers sont toujours à jour pour éviter les vulnérabilités connues.
Authentification forte : Utilisez des méthodes d’authentification robustes comme l’authentification à deux facteurs pour sécuriser l’accès au serveur.
Chiffrement des données : Chiffrez les données stockées sur le serveur pour éviter qu’elles ne soient compromises en cas d’accès non autorisé.
Surveillance du réseau : Mettez en place des outils de surveillance du réseau pour détecter les activités suspectes et réagir rapidement en cas d’incident.

Une bonne gestion des autorisations permet de limiter l’accès aux fichiers uniquement aux personnes habilitées dans le cadre de leur domaine d’activité. La mise en œuvre des politiques de contrôle d’accès doit définir qui peut accéder à quels fichiers et dans quelles circonstances.

Les entreprises doivent mettre en place une stratégies de sauvegarde. Effectuer régulièrement des sauvegardes de tous les fichiers stockés sur le serveur et les conserver dans un emplacement sécurisé et hors ligne. Il ne faut pas oublier de tester régulièrement vos sauvegardes pour s’assurer d’une restauration fonctionnelle.

La sécurité informatique de l’entreprise réside dans la sensibilisation de ses employés aux pratiques de sécurité. Une attention particulière doit être apportée sur l’identification des courriels de phishing et sur la gestion des mots de passe forts. La mise en œuvre de ces mesures de sécurité peut réduire considérablement le risque d’une cyberattaque réussie contre les serveurs de fichiers.

 

A propos de l'auteur

Retour en haut