La protection des données du cloud avec CNAPP

Quels sont les avantages et les inconvénients de la protection du cloud CNAPP ?

Les Cloud Native Application Protection Platforms (CNAPP) sont devenues essentielles dans les stratégies modernes de cybersécurité.

Elles sont conçues pour offrir une protection complète tout au long du cycle de vie des applications, du développement et du déploiement à l’exécution. À mesure que les entreprises migrent de plus en plus vers des environnements cloud, l’utilisation de plateformes de cloud industriel devrait dépasser 50 % d’ici 2027. Cet article examine les avantages et les inconvénients des CNAPP, en se basant sur leurs capacités et défis actuels.

Avantages des CNAPP

1. Protection Complète et Intégrée

Les CNAPP intègrent diverses solutions de sécurité cloud, telles que Cloud Security Posture Management (CSPM), Cloud Workload Protection Platforms (CWPP), la gestion des vulnérabilités, la détection des menaces, et la sécurité des actifs et des données, y compris les conteneurs et les clusters Kubernetes. Cette intégration permet une protection complète et cohérente tout au long du cycle de vie des applications, simplifiant ainsi la gestion de la sécurité.

2. Simplification de la Fiabilité

Les CNAPP centralisent les fonctionnalités de sécurité, permettant aux entreprises de gérer toutes leurs mesures de sécurité à partir d’une seule plateforme. Cette centralisation réduit la complexité et améliore la fiabilité des opérations de sécurité.

3. Détection et Réponse aux Menaces

Les CNAPP offrent des capacités avancées de détection et de réponse aux menaces. Elles utilisent des technologies modernes, comme l’intelligence artificielle générative (GEN AI), pour une prise de décision automatisée, permettant une réponse rapide et efficace aux incidents de sécurité.

4. Prévention en Ligne

Certaines solutions CNAPP, comme le CNAPP+P développé par Check Point, offrent une prévention en ligne des attaques, protégeant les applications cloud natives dès leur apparition au niveau des applications Web, des API, et des portes de service. Cela renforce la défense contre les menaces en assurant que les attaques sont bloquées avant qu’elles ne puissent causer des dommages.

Inconvénients des CNAPP

1. Manque de Prévention en Ligne dans les Solutions Traditionnelles

Les CNAPP traditionnels peuvent ne pas offrir une prévention en ligne complète, rendant les organisations vulnérables aux attaques pendant l’exécution. Cela nécessite une vigilance constante et des mesures supplémentaires pour assurer la sécurité pendant cette phase critique.

2. Complexité et Temps de Mise en Œuvre

Intégrer manuellement des solutions compatibles pour alimenter les informations de sécurité CNAPP dans un tableau de bord consolidé peut être long et complexe. Cela implique souvent la création et le test de politiques et d’autorisations personnalisées avant le déploiement dans un environnement de production, ce qui peut retarder la mise en œuvre et augmenter les coûts.

3. Fatigue Liée aux Alertes

Chaque service de cloud provider (CSP) peut générer un grand volume d’alertes, souvent incohérentes à travers les différents environnements. Cela surcharge les équipes de sécurité, créant une fatigue liée aux alertes et pouvant retarder la correction des menaces critiques.

4. Coût et Maintenance

La gestion de multiples outils de sécurité distincts peut être coûteuse et nécessiter des ressources considérables pour leur maintenance. Les entreprises doivent investir dans des compétences spécialisées pour gérer ces outils efficacement, ce qui peut représenter un fardeau financier important.

Rapports de violations de données dans les environnements Cloud.

Récemment, plusieurs rapports ont mis en évidence des violations de données dans les environnements cloud, y compris ceux utilisant des plateformes CNAPP (Cloud Native Application Protection Platforms).

Le rapport de Datadog sur la sécurité du cloud en 2023 révèle que les informations d’identification de longue durée restent une cause fréquente de violations de la sécurité dans le cloud. Ces informations d’identification, qui n’expirent jamais, sont souvent exposées dans le code source, les images de conteneurs ou les fichiers de configuration, ce qui en fait des cibles attrayantes pour les attaquants. De plus, le rapport souligne que l’adoption insuffisante de l’authentification multifacteur (MFA) et la gestion inappropriée des permissions cloud contribuent également aux risques accrus de sécurité.

D’autre part, le rapport de Thales sur la sécurité du cloud en 2023 indique que 35% des entreprises en Inde ont subi une violation de données dans leur environnement cloud l’année dernière. La principale cause de ces violations est l’erreur humaine, suivie de près par une gestion inadéquate des clés de chiffrement et une adoption limitée des contrôles de confiance zéro. En outre, l’augmentation de l’utilisation des environnements multi-cloud a ajouté une complexité opérationnelle supplémentaire, rendant plus difficile la gestion et la sécurisation des données sensibles.

Ces exemples montrent que, malgré les avancées en matière de sécurité cloud, les organisations doivent encore relever des défis importants pour sécuriser leurs environnements cloud, même avec des solutions CNAPP en place. La mise en œuvre de meilleures pratiques, telles que l’adoption généralisée de l’authentification multifacteur, la gestion rigoureuse des permissions et l’utilisation appropriée des technologies de chiffrement, reste essentielle pour réduire les risques de violations de données.

 Conclusion

Les Cloud Native Application Protection Platforms offrent des avantages significatifs en termes de protection intégrée, simplification de la gestion de la sécurité, et réponse aux menaces. Cependant, elles présentent aussi des défis, notamment en matière de prévention en ligne, complexité de mise en œuvre, gestion des alertes, et coûts. Les entreprises doivent donc évaluer soigneusement leurs besoins et les capacités des solutions CNAPP disponibles pour maximiser leur sécurité tout en minimisant les contraintes opérationnelles et financières. La solution CNAPP+P de Check Point, avec sa prévention en ligne avancée, représente une évolution prometteuse pour renforcer la sécurité des applications cloud natives.

A propos de l'auteur

Retour en haut