Le Piratage des VPN Check Point

Le Piratage des VPN Check Point : Une Menace Émergente pour les Réseaux d’Entreprise.

Le 24 mai 2024, les experts en sécurité de Check Point ont mis en lumière une série de tentatives de piratage ciblant les réseaux d’entreprise via des connexions VPN compromises.

Ces attaques, bien que limitées en nombre, mettent en évidence une vulnérabilité critique : l’utilisation de comptes VPN locaux reposant uniquement sur une authentification par mot de passe, une méthode non recommandée par les standards actuels de sécurité.

Objectif des Attaques

Les cybercriminels visent à pénétrer les réseaux d’entreprise en exploitant des configurations d’accès à distance vulnérables. Une fois à l’intérieur, ils cherchent à identifier des actifs et des utilisateurs clés afin de trouver des failles supplémentaires, permettant ainsi de maintenir un accès persistant aux systèmes critiques de l’entreprise. Cette persistance est cruciale pour les attaquants car elle leur permet de continuer à exploiter les ressources de l’entreprise sur le long terme, souvent sans être détectés.

Réponse de Check Point

Pour contrer ces tentatives de piratage, Check Point a pris des mesures proactives en publiant une solution spécifique destinée à renforcer la sécurité des VPN. Cette solution est conçue pour bloquer automatiquement les tentatives d’accès non autorisées effectuées via des comptes locaux utilisant une authentification par mot de passe uniquement.

Recommandations de Sécurité

Check Point recommande fortement à ses clients de revoir et d’améliorer leur posture de sécurité VPN en suivant ces étapes :

  • Ajout d’une Seconde Couche d’Authentification : Si vous utilisez des comptes locaux authentifiés uniquement par mot de passe, il est crucial d’ajouter une couche supplémentaire de sécurité, comme l’utilisation de certificats. Cette mesure rendra l’environnement informatique beaucoup plus résilient face aux tentatives d’accès non autorisées.
  • Déploiement de la Solution Check Point : En installant la solution sur vos passerelles de sécurité, vous pourrez empêcher automatiquement tout accès non autorisé via des comptes locaux vulnérables.
  • Installation du Correctif Security Gateway : Check Point a également publié un correctif pour les passerelles de sécurité qui bloque l’authentification par mot de passe pour tous les comptes locaux. Après l’installation de ce correctif, les comptes locaux ne pourront plus se connecter au VPN avec une authentification faible, éliminant ainsi cette vulnérabilité spécifique.

Conclusion

La découverte de ces tentatives de piratage souligne l’importance cruciale de maintenir des pratiques de sécurité robustes et à jour. En suivant les recommandations de Check Point et en mettant en œuvre les solutions proposées, les entreprises peuvent significativement réduire le risque d’intrusions et protéger leurs réseaux contre des menaces toujours plus sophistiquées.

Check Point continue de surveiller activement ces menaces et de fournir des mises à jour et des solutions pour aider les entreprises à sécuriser leurs infrastructures contre les attaques potentielles. Il est impératif pour les organisations de rester vigilantes et de s’assurer que leurs mesures de sécurité évoluent en même temps que les tactiques des cybercriminels.

A propos de l'auteur

Retour en haut