#41449
Nicolas Coolman
Maître des clés

21 % des fonctionnaires ne se soucient pas !

21 % des fonctionnaires ne se soucient pas de savoir si leur organisation a été piratée. 34 % des fonctionnaires ne pensent pas que leurs actions ont un impact sur la capacité de leur organisation à rester en sécurité. Alors que 70 % des fonctionnaires déclarent travailler virtuellement au moins une partie du temps, une nouvelle étude révèle des tendances inquiétantes. Le rapport d’ Ivanti révèle que 5 % des fonctionnaires ont été victimes d’une tentative de phishing. (Sources)


Le phishing, ou hameçonnage, demeure une menace majeure dans le paysage numérique. Les cybercriminels utilisent des emails frauduleux, des messages instantanés ou des sites web falsifiés pour duper les utilisateurs et leur soutirer des informations sensibles telles que des identifiants de connexion, des numéros de carte de crédit ou des données personnelles.

Se faisant passer pour des institutions légitimes, tels que des banques ou des entreprises de renom, les attaquants exploitent la confiance des utilisateurs pour accéder à leurs comptes ou commettre des fraudes financières. La sensibilisation et la vigilance demeurent les meilleurs remparts contre cette forme de cybercriminalité.

Retour en haut