Page Accueil Forums Analyses sécurité Actualité sur les escroqueries, les piratages et les cyberattaques. Répondre à : Actualité sur les escroqueries, les piratages et les cyberattaques.

#41722
Nicolas Coolman
Maître des clés

Les attaquants utilisent un plugin WordPress abandonné pour accéder à des sites Web de porte dérobée.

Les attaquants utilisent Eval PHP, un plugin WordPress légitime obsolète, pour compromettre les sites Web en injectant des portes dérobées furtives. Eval PHP est un ancien plugin WordPress qui permet aux administrateurs de site d’intégrer du code PHP sur les pages et les publications des sites WordPress, puis d’exécuter le code lorsque la page est ouverte dans le navigateur. (Sources)


Un cheval de Troie (Trojan Horse en anglais) est un type de logiciel malveillant, souvent confondu avec les virus ou autres parasites. Le cheval de Troie est un logiciel en apparence légitime, mais qui contient une malveillance. Le rôle du cheval de Troie est de faire entrer ce parasite sur l'ordinateur et de l'y installer à l'insu de l'utilisateur. Le programme contenu est appelé la "charge utile". Il peut s'agir de n'importe quel type de parasite : virus, keylogger, logiciel espion. C'est ce parasite, et lui seul, qui va exécuter des actions au sein de l'ordinateur victime. Le cheval de Troie n'est rien d'autre que le véhicule, celui qui fait "entrer le loup dans la bergerie". Ce logiciel n'est pas nuisible en lui-même car il n'exécute aucune action, si ce n'est celle de permettre l'installation du vrai parasite. Dans leur cyberattaques, les pirates peuvent utiliser la charge utile du trojan pour installer un rançongiciel.

WordPress est un système de gestion de contenu gratuit (SGC ou content management system (CMS) en anglais) et open-source, ce qui signifie que tout le monde peut participer à son évolution en proposant des codes et des idées. Ce logiciel libre écrit en PHP, repose sur une base de données MySQL, et est distribué par l'entreprise américaine Automattic. Les fonctionnalités de WordPress lui permettent de gérer n'importe quel site web ou blog. Il est distribué selon les termes de la licence GNU GPL version 2. Le logiciel est aussi à l'origine du service WordPress.com. En 2021, le CMS WordPress est utilisé par près de la moitié des sites internet mondiaux (43%) et 22% du WooCommerce mondial. A ce titre il représente une cible pour les cyberattaques.

Retour en haut