#41744
Nicolas Coolman
Maître des clés

L’IA GPT-4 pourrait comprendre la chimie de nouveaux composés et maîtriser les systèmes de laboratoire robotisés pour fabriquer des produits chimiques.

Le rapport des chercheurs de Carnegie Mellon University présente un système d’Agent Intelligent qui combine plusieurs grands modèles de langage basés sur les transformateurs pour concevoir, planifier et exécuter des expériences scientifiques de manière autonome. Le rapport présente un Agent Intelligent basé sur plusieurs grands modèles de langage, notamment le modèle GPT-4 d’OpenAI, qui est capable de concevoir, planifier et réaliser des expériences scientifiques complexes de manière autonome. (Sources)

Nicolas Coolman

Retour en haut