#42712
Nicolas Coolman
Maître des clés

LockBit cible désormais la Chambre de Commerce et de l’Industrie d’Aix-Marseille-Provence.

Le groupe de pirates informatiques connu sous le nom de LockBit 3.0 a récemment revendiqué une nouvelle victime dans leur liste déjà conséquente : la Chambre de Commerce et de l’Industrie d’Aix-Marseille-Provence.

Le ransomware LockBit est utilisé pour les attaques hautement ciblées à l'encontre d'entreprises et autres organismes. Dans le cadre d'une cyberattaque, les cybercriminels utilisant LockBit se démarquent en menaçant les entreprises du monde entier de la manière suivante : Perturbation des opérations avec arrêt soudain des fonctions essentielles. Extorsion de gains financiers au profit des cybercriminels. Vol de données et publication illégale avec chantage si la victime refuse d'obtempérer. Il existe plusieurs modèles de revenus et d'affaires différents pour le RaaS. Le RaaS est proposé sur la base d'un abonnement mensuel, sous forme de frais uniques ou par modèle d'affiliation. En juin 2023 et selon la CISA, le rançongiciel LockBit a extorqué 91 millions de dollars lors de 1 700 attaques aux États-Unis. "Astamirov est le troisième accusé inculpé par ce bureau dans la campagne mondiale de rançongiciel LockBit, et le deuxième accusé à être appréhendé", avait déclaré le procureur américain Philip R. Sellinger pour le district du New Jersey.

Retour en haut