#43272
Nicolas Coolman
Maître des clés

Les tribunaux du Kansas confirment le vol de données et la demande de rançon après une cyberattaque.

Le pouvoir judiciaire du Kansas a publié une mise à jour sur un incident de cybersécurité subi le mois dernier, confirmant que des pirates informatiques ont volé des fichiers sensibles contenant des informations confidentielles dans ses systèmes.


Une cyberattaque est un acte malveillant envers un dispositif informatique via un réseau cybernétique. Une cyberattaque peut émaner de personnes isolées, Kevin Mitnick étant une des plus célèbres, d'un groupe de pirates ou plus récemment de vastes organisations ayant des objectifs géopolitiques. Les origines des cyberattaques sont multiples et proviennent le plus souvent d'attaques par rançongiciels, par phishing, par botnets ou via l'exploitation de failles critiques de sécurité dites Zero-Day. Les retards liés à l'application des mises à jours et correctifs d'applications accentue les risques d'intrusion dans les systèmes et les réseaux. Des exploits dormants infectent les systèmes et les réseaux non corrigés en vue de leur future activation. Un procédé qui permet de masquer l'origine de l'attaque et de voler des informations confidentielles dans un but lucratif.

 

Retour en haut