#43624
Le Che
Modérateur

Étienne Klein dans une analyse très fine ( comme à son habitude )  nous dit que”” la perte de confiance dans la science est très forte en France depuis la crise sanitaire . Il n’y a que chez nous, dans notre pays où on a mis en avant des personnalités qui disaient “Je” , alors qu’un scientifique qui parle en public surtout lorsqu’il  y a une crise, doit dire “Nous ” . On s’en fiche de l’opinion personnelle des scientifiques . On avait besoin qu’un discours collectif puisse prendre forme . En France cette règle n’a pas été respectée .Nous avions l’occasion de faire de la pédagogie scientifique, puisque les gens étaient inquiets, ils étaient à l’écoute. Ils avaient du temps . Nous avons préféré organiser des controverses, parfois prématurées ,entre personnalités dont on connaissait à l’avance les opinions. “”

Par ailleurs, il nous dit qu’avec le numérique ,chacun peut fabriquer son tissu idéologique, sa communauté qui rassemble des gens qui pensent comme lui, avec les mêmes sources que lui . Les algorithmes vous proposent des arguments , des vidéos, des articles qui vous conforte dans ce que vous croyez. On est en train de renverser le précepte de st Thomas qui disait : ” je crois ce que je vois” . Aujourd’hui , c’est l’inverse: on ne voit que ce que l’on croit

 

Retour en haut