#44219
Nicolas Coolman
Maître des clés

92 000 appareils NAS D-Link exposés.

Plus de 92 000 appareils NAS D-Link exposés disposent d’un compte de porte dérobée. Un chercheur en menaces a révélé une nouvelle injection de commandes arbitraires et une faille de porte dérobée codée en dur dans plusieurs modèles de périphériques de stockage en réseau (NAS) D-Link en fin de vie. Le chercheur qui a découvert la faille, « Netsecfish »,  explique  que le problème réside dans le script « /cgi-bin/nas_sharing.cgi », impactant son composant HTTP GET Request Handler.

Dans les failles de sécurité, il est souvent fait référence aux portes dérobées. Une “backdoor“, encore appellée “Porte dérobée” est une méthode secrète d’accès à un système informatique, logiciel ou réseau, qui contourne les méthodes de sécurité conventionnelles.


Le code arbitraire, également connu sous le nom de code obscur ou de code spaghetti, est une pratique où le flux logique d'un programme devient difficile à suivre en raison de la complexité excessive de sa structure. Ce type de code peut résulter d'une mauvaise conception, de l'accumulation de correctifs sans structure claire, ou simplement d'un manque de compréhension du langage de programmation utilisé. Le code arbitraire rend la maintenance et la mise à jour du logiciel difficiles et augmente le risque d'erreurs. Pour éviter cela, il est essentiel de suivre des pratiques de programmation claires et de maintenir une structure logique dans le code.

Les pirates s'intéressent plus particulièrement aux vulnérabilités critiques des logiciels et des systèmes d'exploitation. Ces failles permettent généralement d'obtenir une élévations de privilège donnant des droits d'administrateur. Une situation qui permet d'autoriser l'exécution de code arbitraire à distance à l'insu des victimes. Ce sont particulièrement les failles de catégorie zero days qui sont ciblées en priorité du fait de leur absence de correctif. Le retard d'application des mises à jour des vulnérabilités présente aussi un risque potentiel de contrôle à distance non sollicité.


Un serveur de stockage en réseau, également appelé stockage en réseau NAS, boîtier de stockage en réseau ou plus simplement NAS, est un serveur de fichiers autonome, relié à un réseau, dont la principale fonction est le stockage de données en un volume centralisé pour des clients réseau hétérogènes. Le NAS est souvent comparé au service de stockage et de partage de copies de fichiers locaux en ligne proposé par Dropbox. Ce qui fait la particularité du NAS, c'est son gros volume de stockage  et son partage avec de multiples appareils. Les solutions de serveurs NAS sont largement représentées par les entreprises taïwanaises Synology et QNAP. Depuis 2020, les serveurs NAS font l'objet de cyberattaques qui se propagent via des campagnes de phishing afin de diffuser des charges utiles de rançongiciels comme ECh0raix.


Bleeping Computer est un site Web couvrant l'actualité technologique et offrant une aide informatique gratuite via ses forums, qui a été créé par Lawrence Abrams en 2004. Avec plus de 700 000 membres enregistrés qui posent des questions et y répondent, BleepingComputer.com est devenu une communauté dynamique et animée de personnes partageant les mêmes idées.

Retour en haut