#44295
Nicolas Coolman
Maître des clés

Des emplyés reçoivent des SMS offrant 300 $.

Les employés de T-Mobile et Verizon reçoivent des SMS offrant 300 $ pour les échanges de cartes SIM. Les criminels envoient désormais des SMS aux employés de T-Mobile et de Verizon sur leurs téléphones personnels et professionnels, essayant de les inciter à effectuer des échanges de cartes SIM avec de l’argent liquide. Les employés ciblés ont partagé des captures d’écran de messages offrant 300 $ à ceux qui souhaitent aider les expéditeurs dans leurs activités criminelles.


Les escroqueries en informatique, une menace omniprésente dans le monde numérique, se manifestent sous diverses formes telles que le phishing, les logiciels malveillants et les faux services. Ces pratiques frauduleuses ciblent souvent les utilisateurs peu méfiants, leur soutirant des informations personnelles ou financières. D'autres méthodes d'arnaques se font via les campagnes de SMiShing et de SPAM par courriel ou par téléphone. Voici quelques exemples de situations frauduleuses médiatisées.

Escroquerie au président : Des cybercriminels usurpent l'identité d'un haut dirigeant d'une entreprise pour convaincre un employé de transférer des fonds à un compte bancaire contrôlé par les escrocs. Cette technique a été utilisée dans de nombreuses entreprises à travers le monde, causant des pertes financières considérables.

Fraude aux cryptomonnaies : Des plateformes d'échange de cryptomonnaies ont été victimes de piratages où des millions de dollars en cryptomonnaies ont été dérobés. Parfois, des escrocs lancent également des ICO (Initial Coin Offerings) frauduleuses, promettant des rendements élevés mais ne livrant jamais les produits ou services annoncés.

Fraude au support technique : Des escrocs se font passer pour des agents de support technique de grandes entreprises comme Microsoft ou Apple et contactent les utilisateurs pour leur faire croire qu'ils ont des problèmes avec leur ordinateur. Ils incitent ensuite les victimes à fournir un accès à distance à leur ordinateur ou à acheter des logiciels ou des services inutiles.

Escroqueries liées à la pandémie de COVID-19 : Pendant la pandémie de COVID-19, de nombreuses escroqueries ont été signalées, telles que la vente de faux équipements de protection, la diffusion de fausses informations sur les traitements ou les vaccins, et la collecte de dons pour de prétendues organisations caritatives.

Arnaques aux réseaux sociaux : Des faux profils sur les réseaux sociaux sont utilisés pour escroquer les utilisateurs en leur demandant de l'argent ou en leur promettant des cadeaux ou des récompenses en échange d'informations personnelles.

Malgré les efforts des autorités et des entreprises pour contrer ces activités, les escroqueries informatiques persistent, mettant en danger la sécurité et la confidentialité des individus et des organisations.

 

Retour en haut