#43499
Nicolas Coolman
Maître des clés

Les œuvres se protègent contre l’IA.

Il est désormais possible de protéger une œuvre contre l’intelligence artificielle. De nombreux artistes lèvent leurs boucliers contre l’arrivée de l’intelligence artificielle, et arrivent maintenant à se prémunir contre l’utilisation abusive de leurs œuvres. Plus les opinions se forment sur l’intelligence artificielle, plus celles-ci s’accordent sur le fait que l’utilisation de l’IA dans le monde de l’art n’est plaisante que pour les personnes qui s’en servent.

 

Retour en haut