#44479
Nicolas Coolman
Maître des clés

Menace Dirty Stream sur les applications Android.

Microsoft vient de sonner l’alarme concernant une menace récente qui sévit au sein des applications Android, mettant en danger la sécurité des utilisateurs. Cette menace, baptisée “Dirty Stream“, a été découverte à travers un modèle de vulnérabilité touchant plusieurs applications Android très utilisées. (Sources)


Le code arbitraire, également connu sous le nom de code obscur ou de code spaghetti, est une pratique où le flux logique d'un programme devient difficile à suivre en raison de la complexité excessive de sa structure. Ce type de code peut résulter d'une mauvaise conception, de l'accumulation de correctifs sans structure claire, ou simplement d'un manque de compréhension du langage de programmation utilisé. Le code arbitraire rend la maintenance et la mise à jour du logiciel difficiles et augmente le risque d'erreurs. Pour éviter cela, il est essentiel de suivre des pratiques de programmation claires et de maintenir une structure logique dans le code.

Les pirates s'intéressent plus particulièrement aux vulnérabilités critiques des logiciels et des systèmes d'exploitation. Ces failles permettent généralement d'obtenir une élévations de privilège donnant des droits d'administrateur. Une situation qui permet d'autoriser l'exécution de code arbitraire à distance à l'insu des victimes. Ce sont particulièrement les failles de catégorie zero days qui sont ciblées en priorité du fait de leur absence de correctif. Le retard d'application des mises à jour des vulnérabilités présente aussi un risque potentiel de contrôle à distance non sollicité.

La violation de données, un fléau informatique en expansion, représente la compromission non autorisée d'informations sensibles, telles que des données personnelles ou financières. Ces incidents surviennent souvent suite à des failles de sécurité dans les systèmes informatiques, permettant à des individus malveillants d'accéder, de voler ou de divulguer ces données.

Une violation de données est le rejet intentionnel ou non sécurisé de l'information au sein d'un environnement non sécurisé. Les autres termes de ce phénomène peuvent être la divulgation de l'information, la fuite de données et également le déversement de données.

Une violation de données est un incident de sécurité transmettant des données sensibles, protégées ou confidentielles, qui sont volées ou utilisées par une personne non autorisée à le faire. Le phishing et le scraping sont largement utilisés pour voler des informations à l'insu de l'internaute et de l'entreprise.

Les conséquences peuvent être dévastatrices, allant de la perte de confiance des clients à des dommages financiers considérables pour les entreprises. Pour prévenir de tels incidents, une vigilance constante, des mesures de sécurité robustes et une sensibilisation accrue aux risques sont essentielles dans le paysage numérique d'aujourd'hui..

Retour en haut