Vous lisez 0 fil de discussion
  • Auteur
    Messages
    • #40511
      Nicolas Coolman
      Maître des clés

      Bulletin de sécurité Mozilla du 15 novembre 2022

      Multiples vulnérabilités dans les produits Mozilla. De multiples vulnérabilités ont été corrigées dans les produits Mozilla. Elles permettent à un attaquant de provoquer une exécution de code arbitraire, un déni de service, une atteinte à la confidentialité des données, un contournement de la politique de sécurité et une injection de code indirecte à distance (XSS). (Sources)

      Le cross-site scripting (abrégé XSS), est un type de faille de sécurité des sites web permettant d'injecter du contenu dans une page, permettant ainsi de provoquer des actions sur les navigateurs web visitant la page. Les possibilités des XSS sont très larges puisque l'attaquant peut utiliser tous les langages pris en charge par le navigateur (JavaScript, Java, Flash...) et de nouvelles possibilités sont régulièrement découvertes notamment avec l'arrivée de nouvelles technologies comme HTML5. Il est par exemple possible de rediriger vers un autre site pour de l'hameçonnage ou encore de voler la session en récupérant les cookies. En exploitant les failles critiques Zero-Day, les cybercriminels lancent des attaques XSS dans le but d'insérer des scripts malveillants dans les sites internet. Les navigateurs sont incapables de distinguer l'origine des balises malwares de celles qui sont légitimes. Cette action donne aux pirates un accès complet aux informations confidentielles enregistrées par les internautes dans l'historique et les cookies de navigation.

      Le déni de service (DDoS) est une attaque malveillante visant à rendre un service indisponible pour les utilisateurs légitimes en submergeant le serveur ciblé avec un grand volume de trafic. Les attaquants exploitent souvent des réseaux de machines infectées par des logiciels malveillants, appelées botnets, pour coordonner ces attaques massives. Les conséquences du DDoS peuvent être graves, allant de la perturbation temporaire des services en ligne à des dommages financiers considérables pour les entreprises. Pour se protéger contre de telles attaques, les organisations doivent mettre en œuvre des solutions de détection et de mitigation efficaces ainsi que des plans de réponse aux incidents. Ce mode d'attaque est largement utilisé par les pirates via des failles de sécurité de catégorie "Zero Day" ou l'absence de mises à jour automatiques.


      Mozilla désigne avant tout la Fondation Mozilla, qui a déposé la marque Mozilla en 2006. Cette fondation à but non lucratif est guidée par le manifeste Mozilla, qui tâche de préserver le choix et l’innovation sur internet. Elle développe le navigateur Firefox. Elle gère le développement et l’implantation d’une série de logiciels libres et de technologies. Mozilla désigne aussi la Communauté Mozilla, maître d'œuvre, supportée et organisée par la Mozilla Foundation.


      Les CERT (Computer Emergency Response Teams) sont des centres d'alerte et de réaction aux attaques informatiques, destinés aux entreprises ou aux administrations, mais dont les informations sont généralement accessibles à tous. Les tâches prioritaires d'un CERT sont multiples. La centralisation des demandes d'assistance à la suite des incidents de sécurité sur les réseaux et les systèmes d'informations. Le traitement des alertes et réaction aux attaques informatiques. L'établissement et maintenance d'une base de donnée des vulnérabilités. La Prévention par diffusion d'informations. La coordination éventuelle avec les autres entités.

Vous lisez 0 fil de discussion
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.
Retour en haut