Vous lisez 1 fil de discussion
  • Auteur
    Messages
    • #40756
      Nicolas Coolman
      Maître des clés

      Des écrans bleus avec la version Windows KB5021233

      Microsoft : KB5021233 provoque des écrans bleus avec des erreurs 0xc000021a. Microsoft enquête sur un problème connu entraînant des plantages de l’écran bleu de la mort (BSOD) avec des erreurs 0xc000021a après l’installation de la mise à jour cumulative Windows 10 KB5021233 publiée lors du Patch Tuesday de ce mois-ci.

      La société a averti au cours du week-end qu'”après l’installation de KB5021233, certains appareils Windows pourraient démarrer avec une erreur (0xc000021a) avec un écran bleu”. (Sources)


      Le Patch Tuesday, qui survient le deuxième mardi de chaque mois, est le jour où Microsoft met à disposition de ses clients les derniers patchs de sécurité pour ses logiciels (en français, « mise à jour »). Débuté avec Windows 98, Microsoft utilise le système Windows Update qui permet de vérifier les patchs de sécurité à appliquer à Windows. Depuis, ce système a été actualisé pour inclure aussi les mises à jour des autres produits de l'entreprise, incluant Office. Afin de réduire les coûts engendrés par le déploiement des patchs, Microsoft a créé le concept de Patch Tuesday. L'idée est que des patchs sont accumulés durant un mois et sont ensuite distribués un jour précis pour que les administrateurs systèmes puissent se préparer. Cette date a été fixée à peu près au début de la semaine, et surtout assez loin de la fin pour que tout problème éventuel soit corrigé avant le week-end. Les administrateurs système peuvent prévoir comme étant « jour des mises à jour » le second mardi de chaque mois et se préparer en conséquence.

    • #40762
      Nicolas Coolman
      Maître des clés

      Windows 10 : la dernière mise à jour déclenche un écran bleu de la mort, voici une solution temporaire.

      Une nouvelle mise à jour de Windows 10 est responsable d’un sérieux problème d’écran bleu de la mort. La version KB5021233 du système d’exploitation entraîne en effet un crash inopiné du PC chez certains utilisateurs, a reconnu Microsoft. Heureusement, une solution temporaire existe en attendant que la firme de Redmond déploie un correctif définitif. (Sources)

Vous lisez 1 fil de discussion
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.
Retour en haut