Des organisations brésiliennes ciblées par un trojan bancaire

  • Ce sujet est vide.
Vous lisez 0 fil de discussion
  • Auteur
    Messages
    • #36407
      Nicolas Coolman
      Maître des clés

      Des organisations brésiliennes ciblées par un trojan bancaire

      Près de 100 organisations au Brésil ciblées par le cheval de Troie bancaire

      Une campagne récente montre que ce type d’activité est une menace permanente pour les organisations et les individus en Amérique latine.

      Jusqu’à 100 organisations au Brésil ont été ciblées par un cheval de Troie bancaire depuis environ fin août 2021, l’activité la plus récente ayant eu lieu début octobre.

      (Sources)


      Un cheval de Troie (Trojan Horse en anglais) est un type de logiciel malveillant, souvent confondu avec les virus ou autres parasites. Le cheval de Troie est un logiciel en apparence légitime, mais qui contient une malveillance. Le rôle du cheval de Troie est de faire entrer ce parasite sur l'ordinateur et de l'y installer à l'insu de l'utilisateur.

      Le programme contenu est appelé la "charge utile". Il peut s'agir de n'importe quel type de parasite : virus, keylogger, logiciel espion... C'est ce parasite, et lui seul, qui va exécuter des actions au sein de l'ordinateur victime. Le cheval de Troie n'est rien d'autre que le véhicule, celui qui fait "entrer le loup dans la bergerie".

      Le Cheval de Troie n'est pas nuisible en lui-même car il n'exécute aucune action, si ce n'est celle de permettre l'installation du vrai parasite. Dans leur cyberattaques, les pirates peuvent utiliser la charge utile du trojan pour installer un rançongiciel.


      NortonLifeLock Inc., anciennement Symantec Corporation, NASDAQ : SYMC est une société américaine fondée en 1982 spécialisée dans les logiciels informatiques. Elle a son siège social à Mountain View en Californie. Symantec est spécialisé dans l'édition de logiciels utilitaires pour PC tournant sur plateforme Microsoft.

      Nicolas Coolman

Vous lisez 0 fil de discussion
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.
Retour haut de page