Étiqueté : , ,

Vous lisez 0 fil de discussion
  • Auteur
    Messages
    • #42022
      Nicolas Coolman
      Maître des clés

      Fuite chez un important opérateur VPN.

      Une base de données contenant plus de 360 millions d’enregistrements d’utilisateurs de SuperVPN retrouvée en accès public sur le Web, révélant des informations confidentielles telles que des adresses e-mail et des données de géolocalisation. (Sources)

      En informatique, un réseau privé virtuel (VPN), quelquefois abrégé RPV au Québec et ailleurs, de l'anglais Virtual Private Network, est un système permettant de créer un lien direct entre des ordinateurs distants. On utilise notamment ce terme dans le travail à distance notamment, ainsi que pour l'accès à des structures de type cloud computing. Les connexions VPN ne sont pas nécessairement chiffrées. Cependant, si l'on ne chiffre pas, cela peut permettre à des éléments intermédiaires sur le réseau d'accéder au trafic du VPN, ce qui peut être problématique si les informations qui y transitent sont sensibles. De plus, des techniques de DPI permettent à des pare feux de filtrer le trafic du VPN s'il n'est pas chiffré. Un grand nombre de sociétés proposent des VPN gratuits, et nul doute qu’elles utilisent la revente des données à des tiers pour financer leur service. En matière de confidentialité et de sécurité, il est préférable de passer par un VPN payant. Ce qui n’empêche pas bien sûr de bien lire les conditions d’utilisation notamment en matière de conservation des données.


      La confidentialité en informatique est un principe fondamental qui garantit la protection des données personnelles des utilisateurs. Elle implique que les informations sensibles soient accessibles uniquement aux personnes autorisées. Avec la prolifération des plateformes en ligne et des appareils connectés, la préservation de la confidentialité devient cruciale.

      Les technologies telles que le chiffrement des données et les pare-feu jouent un rôle essentiel dans cette protection. Cependant, des préoccupations persistent concernant la collecte excessive de données par les entreprises et les gouvernements, mettant en péril la vie privée des individus. Ainsi, il est impératif de mettre en place des réglementations strictes et des pratiques de sécurité robustes pour préserver la confidentialité des données dans le monde numérique.

      La confidentialité permet d'empêcher un accès non autorisé à des informations qui présentent un caractère sensible. Les intrusions dans les réseaux d'entreprise qui ne sont pas assez protégées, les négligences des personnes qui exposent des données non chiffrées, les niveaux insuffisants des contrôles d'accès sont autant de situations qui mettent en péril la confidentialité des données.

      De plus en plus de navigateurs, comme par exemple QWant et surtout Brave, se lancent dans une politique de confidentialité des données de navigation. Nul doute que l'utilisation d'un Réseau Privé Virtuel (VPN) et l'utilisation de données dans un cloud sécurisé améliorent la confidentialité et la sécurité des échanges. En juin 2023, la société Proton lance son extension de navigateur Proton Pass. Un gestionnaire de mots de passe sécurisé, gratuit et open source

Vous lisez 0 fil de discussion
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.
Retour en haut