Google Chrome corrige en urgence une faille zero-day.

Vous lisez 0 fil de discussion
  • Auteur
    Messages
    • #39996
      Nicolas Coolman
      Maître des clés

      Google Chrome corrige en urgence une faille zero-day.

      La mise à jour d’urgence de Google Chrome corrige le nouveau zero-day utilisé dans les attaques. Google a publié Chrome 105.0.5195.102 pour les utilisateurs Windows, Mac et Linux afin de résoudre une seule faille de sécurité très grave, la sixième Chrome zero-day exploitée dans des attaques corrigées cette année.

      “Google est au courant de rapports selon lesquels un exploit pour CVE-2022-3075 existe dans la nature”, a déclaré la société dans un avis de sécurité publié vendredi. (Sources)


      Chrome est un navigateur web propriétaire développé par Google basé sur le projet libre Chromium fonctionnant sous Windows, Mac, Linux, Android et iOS. Chromium est similaire à Chrome, mais ce dernier contient des mouchards ou pisteurs. 

      Avec les applications Google comme Gmail, Google Pay et l'Assistant Google, Chrome vous aide à rester productif et à tirer le meilleur parti de votre navigateur. Chrome met tout en œuvre pour protéger vos données et votre vie privée en ligne. Les paramètres de confidentialité de Chrome permettent de personnaliser l'expérience de navigation en fonction de vos besoins.


      Dans le domaine de la sécurité informatique, une vulnérabilité Zero-Day (en français : Jour zéro) est une vulnérabilité informatique n'ayant fait l'objet d'aucune publication ou n'ayant aucun correctif connu.

      L'existence d'une telle faille sur un produit implique qu'aucune protection n'existe, qu'elle soit palliative ou définitive. La terminologie zero day ne qualifie pas la gravité de la faille : comme toute vulnérabilité, sa gravité dépend de l'importance des dégâts pouvant être occasionnés, et de l'existence d'un exploit, c'est-à-dire d'une technique exploitant cette faille afin de conduire des actions indésirables sur le produit concerné.

      Les failles Zero-Day, souvent nommées "exploits" ne sont généralement pas utilisées dans les cyberattaques. L'objectif des attaquants est de tirer profit de ces vulnérabilités critiques en monayant leur possible utilisation. Ce sont les grandes compagnies comme Microsoft ou Adobe ou encore les CES comme WordPress mais aussi les stockages des données dans le cloud qui sont la cible des cybermenaces de ces exploits. La découverte d'une faille critique est aussi rentable pour les hackers que l'exploitation d'un rançongiciel.


      Bleeping Computer est un site Web couvrant l'actualité technologique et offrant une aide informatique gratuite via ses forums, qui a été créé par Lawrence Abrams en 2004.

      Avec plus de 700 000 membres enregistrés qui posent des questions et y répondent, BleepingComputer.com est devenu une communauté dynamique et animée de personnes partageant les mêmes idées.

      Nicolas Coolman

Vous lisez 0 fil de discussion
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.
Retour haut de page