Forums Discussion Générale Quelles sont les alternatives aux solutions VPN.

Mots-clés : , ,

2 sujets de 1 à 2 (sur un total de 2)
  • Auteur
    Messages
  • Nicolas CoolmanNicolas Coolman
    • Administrateur
    @nicocoolmann
    Nombre d'articles : 1296

    Quelles sont les alternatives aux solutions VPN.

    Le télétravail « forcé » dû à la Covid-19 a mis en exergue la nécessité impérieuse de sécuriser tous les accès à distance. Les solutions VPN ont souvent été généralisées dans les grands comptes. Moyennant des investissements conséquents. Que valent les alternatives, avec ou sans le Cloud ? (Lire la suite)

     Cloud Computing

     
    Le cloud computing, ou l’informatique en nuage ou nuagique ou encore l’infonuagique (au Québec), est l'exploitation de la puissance de calcul ou de stockage de serveurs informatiques distants par l'intermédiaire d'un réseau, généralement internet. Ces serveurs sont loués à la demande, le plus souvent par tranche d'utilisation selon des critères techniques (puissance, bande passante, etc.) mais également au forfait. Le cloud computing se caractérise par sa grande souplesse : selon le niveau de compétence de l'utilisateur client, il est possible de gérer soi-même son serveur ou de se contenter d'utiliser des applicatifs distants en mode SaaS. Selon la définition du National Institute of Standards and Technology (NIST), le cloud computing est l'accès via un réseau de télécommunications, à la demande et en libre-service, à des ressources informatiques partagées configurables. Il s'agit donc d'une délocalisation de l'infrastructure informatique.
    (Sources)

     VPN (Virtual Private Network)

    En informatique, un réseau privé virtuel, quelquefois abrégé RPV au Québec et VPN ailleurs, de l'anglais Virtual Private Network, est un système permettant de créer un lien direct entre des ordinateurs distants. On utilise notamment ce terme dans le travail à distance notamment, ainsi que pour l'accès à des structures de type cloud computing. Les connexions VPN ne sont pas nécessairement chiffrées. Cependant, si l'on ne chiffre pas, cela peut permettre à des éléments intermédiaires sur le réseau d'accéder au trafic du VPN, ce qui peut être problématique si les informations qui y transitent sont sensibles. De plus, des techniques de DPI permettent à des pare-feux de filtrer le trafic du VPN s'il n'est pas chiffré.

     

    Nicolas CoolmanNicolas Coolman
    • Administrateur
    @nicocoolmann
    Nombre d'articles : 1296

    Le VPN est une inadéquation pour l’adoption du cloud et les utilisateurs mobiles

    Il y a trente ans, le réseau d’entreprise était relativement simple. La sécurité consistait à protéger les applications à l’intérieur du réseau et à créer un périmètre sécurisé autour d’elles. (Lire la suite)

2 sujets de 1 à 2 (sur un total de 2)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.