Accueil Zone Anti-Malware Forums Discussion Générale Sécurité nucléaire et cyberattaques

Vous lisez 0 fil de discussion


  • Auteur
    Messages
    • Nicolas Coolman
      Maître des clés
      Nombre d'articles : 3267

      Sécurité nucléaire et cyberattaques

      Le ransomware REvil frappe un entrepreneur américain en armes nucléaires

      L’entrepreneur américain d’armes nucléaires Sol Oriens a subi une cyberattaque prétendument aux mains du gang de ransomware REvil, qui prétend vendre aux enchères des données volées lors de l’attaque.

      Sol Oriens se décrit comme aidant le « ministère de la Défense et les organisations du ministère de l’Énergie, les entrepreneurs en aérospatiale et les entreprises technologiques à exécuter des programmes complexes ». (Sources)


      Un ransomware, ou rançongiciel, est un logiciel malveillant qui prend en otage des données personnelles. Pour ce faire, un rançongiciel chiffre des données personnelles puis demande à leur propriétaire d'envoyer de l'argent en échange de la clé qui permettra de les déchiffrer. Un ransomware peut aussi bloquer l'accès de tout utilisateur à une machine jusqu'à ce qu'une clé ou un outil de dé-bridage soit envoyé à la victime en échange d'une somme d'argent.


      Une cyberattaque est un acte malveillant envers un dispositif informatique via un réseau cybernétique. Une cyberattaque peut émaner de personnes isolées, Kevin Mitnick étant une des plus célèbres, d'un groupe de pirates ou plus récemment de vastes organisations ayant des objectifs géopolitiques.


      REvil, connu aussi sous le nom de Sodinobiki, est un logiciel malveillant de type rançongiciel. Son nom est un mot-valise, résultat de la contraction de Ransomware Evil. Le modèle économique est celui du RaaS. Il est apparu pour la première fois en avril 2019. 

      Nicolas Coolman

Vous lisez 0 fil de discussion
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.