Vous lisez 0 fil de discussion
  • Auteur
    Messages
    • #41950
      Nicolas Coolman
      Maître des clés

      Vulnérabilité des mobiles Android aux attaques « BrutePrint »

      Les téléphones Android sont vulnérables aux attaques par force brute d’empreintes digitales.

      Des chercheurs de Tencent Labs et de l’Université du Zhejiang ont présenté une nouvelle attaque appelée « BrutePrint« , qui force brutalement les empreintes digitales sur les smartphones modernes pour contourner l’authentification de l’utilisateur et prendre le contrôle de l’appareil. Les attaques par force brute reposent sur de nombreuses tentatives d’essais et d’erreurs pour déchiffrer un code, une clé ou un mot de passe et obtenir un accès non autorisé à des comptes, des systèmes ou des réseaux. (Sources)


      Android, développé par Google, est un système d'exploitation mobile basé sur le noyau Linux, utilisé par des milliards d'appareils dans le monde entier. Lancé en 2008, Android offre une plateforme ouverte et flexible, permettant aux fabricants de personnaliser leurs appareils selon leurs besoins. Il prend en charge une vaste gamme d'applications téléchargeables via Google Play Store, offrant ainsi aux utilisateurs une expérience personnalisée. Avec des mises à jour régulières et des fonctionnalités évolutives telles que la sécurité renforcée, la gestion de l'énergie et l'intelligence artificielle intégrée, Android reste à la pointe de l'innovation dans le domaine des systèmes d'exploitation mobiles.

      Les attaquants recherchent les failles de sécurité Zero Day sur le système Android. L'objectif étant de pouvoir interagir avec le noyau Android pour insérer un exploit et exécuter du code arbitraire à distance.

      Un mot de passe est un mot ou une série de caractères utilisés comme moyen d'authentification pour prouver son identité lorsque l'on désire accéder à un lieu protégé, à un compte informatique, un ordinateur, un logiciel ou à un service dont l'accès est limité et protégé. Le mot de passe doit être tenu secret pour éviter qu'un tiers non autorisé puisse accéder à la ressource ou au service. C'est une méthode parmi d'autres pour vérifier qu'une personne correspond bien à l'identité déclarée. Il s'agit d'une preuve que l'on possède et que l'on communique au service chargé d'autoriser l'accès. Selon la CNIL, Pour constituer un mot de passe fort, il faut douze caractères ou plus et que votre phrase contienne au moins un nombre, une majuscule, un signe de ponctuation ou un caractère spécial (dollar, dièse, ...) et une douzaine de mots. L'authentification multifacteur (MFA) est plus sûr que le mot de passe

      L'authentification pour un système informatique est un processus permettant au système de s'assurer de la légitimité de la demande d'accès faite par une entité (être humain ou un autre système...) afin d'autoriser l'accès de cette entité à des ressources du système (systèmes, réseaux, applications…) conformément au paramétrage du contrôle d'accès.


      Bleeping Computer est un site Web couvrant l'actualité technologique et offrant une aide informatique gratuite via ses forums, qui a été créé par Lawrence Abrams en 2004. Avec plus de 700 000 membres enregistrés qui posent des questions et y répondent, BleepingComputer.com est devenu une communauté dynamique et animée de personnes partageant les mêmes idées.

Vous lisez 0 fil de discussion
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.
Retour en haut