5/5 - (5 votes)

1,5 million de sites WordPress ciblés par des pirates.

Les pirates ciblent 1,5 million de sites WordPress avec un exploit de plug-in de consentement aux cookies.

Les attaques en cours ciblent une vulnérabilité de script intersites stockés non authentifiés (XSS) dans un plug-in de consentement aux cookies WordPress nommé Beautiful Cookie Consent Banner avec plus de 40 000 installations actives. Dans les attaques XSS, les pirates injectent des scripts JavaScript malveillants dans des sites Web vulnérables qui s’exécuteront dans les navigateurs Web des visiteurs. (Sources)


Un cookie est généralement un petit fichier texte alphanumérique qui peut se trouver dans un dossier "Cookies" de l'utilisateur. Dans le cas de Google Chrome, il s'agit d'un fichier binaire "Cookie" qui contient l'ensemble des cookies. A chaque fois que vous visitez un site internet, un cookie est crée par le serveur du site visité ou par un serveur tiers comme par exemple un service web analytique ou une régie publicitaire. Chaque navigateur propose une gestion de ses cookies via ses paramètres de configuration. Selon la CNIL et en application de la directive ePrivacy, les internautes doivent être informés et donner leur consentement préalablement au dépôt et à la lecture de certains traceurs, tandis que d’autres sont dispensés du recueil de ce consentement.


Le cross-site scripting (abrégé XSS), est un type de faille de sécurité des sites web permettant d'injecter du contenu dans une page, permettant ainsi de provoquer des actions sur les navigateurs web visitant la page. Les possibilités des XSS sont très larges puisque l'attaquant peut utiliser tous les langages pris en charge par le navigateur (JavaScript, Java, Flash...) et de nouvelles possibilités sont régulièrement découvertes notamment avec l'arrivée de nouvelles technologies comme HTML5. Il est par exemple possible de rediriger vers un autre site pour de l'hameçonnage ou encore de voler la session en récupérant les cookies. En exploitant les failles critiques Zero-Day, les cybercriminels lancent des attaques XSS dans le but d'insérer des scripts malveillants dans les sites internet. Les navigateurs sont incapables de distinguer l'origine des balises malwares de celles qui sont légitimes. Cette action donne aux pirates un accès complet aux informations confidentielles enregistrées par les internautes dans l'historique et les cookies de navigation.


WordPress est un système de gestion de contenu gratuit (SGC ou content management system (CMS) en anglais) et open-source, ce qui signifie que tout le monde peut participer à son évolution en proposant des codes et des idées. Ce logiciel libre écrit en PHP, repose sur une base de données MySQL, et est distribué par l'entreprise américaine Automattic. Les fonctionnalités de WordPress lui permettent de gérer n'importe quel site web ou blog. Il est distribué selon les termes de la licence GNU GPL version 2. Le logiciel est aussi à l'origine du service WordPress.com. En 2021, le CMS WordPress est utilisé par près de la moitié des sites internet mondiaux (43%) et 22% du WooCommerce mondial. A ce titre il représente une cible pour les cyberattaques.


Bleeping Computer est un site Web couvrant l'actualité technologique et offrant une aide informatique gratuite via ses forums, qui a été créé par Lawrence Abrams en 2004. Avec plus de 700 000 membres enregistrés qui posent des questions et y répondent, BleepingComputer.com est devenu une communauté dynamique et animée de personnes partageant les mêmes idées.

A propos de l'auteur

Retour en haut