Avis sur le fournisseur suisse de VPN PrivadoVPN

Vous lisez 2 fils de discussion
  • Auteur
    Messages
    • #39614
      Nicolas Coolman
      Maître des clés

      Avis sur le fournisseur suisse de VPN PrivadoVPN

      Avis PrivadoVPN : un service suisse prometteur mais qui manque de maturité. PrivadoVPN est un fournisseur de VPN relativement jeune, basé en Suisse et qui applique une politique zéro-logs. Cette description ne sera pas sans rappeler ProtonVPN, lui aussi basé dans les contrées helvétiques. Mais que vaut ce nouvel arrivant ? (Sources)


      En informatique, un réseau privé virtuel (VPN), quelquefois abrégé RPV au Québec et ailleurs, de l'anglais Virtual Private Network, est un système permettant de créer un lien direct entre des ordinateurs distants. On utilise notamment ce terme dans le travail à distance notamment, ainsi que pour l'accès à des structures de type cloud computing. Les connexions VPN ne sont pas nécessairement chiffrées.

      Cependant, si l'on ne chiffre pas, cela peut permettre à des éléments intermédiaires sur le réseau d'accéder au trafic du VPN, ce qui peut être problématique si les informations qui y transitent sont sensibles. De plus, des techniques de DPI permettent à des pare-feux de filtrer le trafic du VPN s'il n'est pas chiffré.

      Un grand nombre de sociètés proposent des VPN gratuits, et nul doute qu’elles utilisent la revente des données à des tiers pour financer leur service. En matière de confidentialité et de sécurité, il est préférable de passer par un VPN payant. Ce qui n’empêche pas bien sûr de bien lire les conditions d’utilisation notamment en matière de conservation des données.


      La confidentialité a été définie par l'Organisation internationale de normalisation comme « le fait de s'assurer que l'information n'est accessible qu'à ceux dont l'accès est autorisé », et est une des pierres angulaires de la sécurité de l'information.

      La confidentialité permet d'empêcher un accès non autorisé à des informations qui présentent un caractère sensible. Les intrusions dans les réseaux d'entreprise qui ne sont pas assez protégées, les négligences des personnes qui exposent des données non chiffrées, les niveaux insuffisants des contrôles d'accès sont autant de situations qui mettent en péril la confidentialité des données. 

      De plus en plus de navigateurs, comme par exemple QWant et surtout Brave, se lancent dans une politique de confidentialité des données de navigation.

      Nul doute que l'utilisation d'un Réseau Privé Virtuel (VPN) et l'utilisation de données dans un cloud sécurisé améliorent la confidentialité et la sécurité des échanges.

      Nicolas Coolman

    • #39617
      Le Che
      Modérateur

      Salut
      Personnellement j’ai testé Proton VPN gratuit , très facile d’emploi , ce qui est intéressant , contrairement aux autres VPN gratuits , c’est que la bande passante est illimitée :good: , par contre aux niveau des serveurs il n’y en a que 3 disponibles , les états unis, les pays bas et le Japon . Au niveau de la confidentialité , je pense que même s’il est basé en Suisse il est soumis aux mêmes risques que tous les gratuits . Mais bon , parmi ceux ci, il fait partie des meilleurs . Celui dont tu parles , comme il est spécifié, n’ a pas assez de recul pour pouvoir être jugé .

    • #39618
      Nicolas Coolman
      Maître des clés

      Hello Ernesto,

      Je plussoie pour Proton VPN et j’ajoute que pour avoir plus de fonctionnalités il faut passer à la version payante !
      (Lire mon article)

      Nicolas Coolman

Vous lisez 2 fils de discussion
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.
Retour haut de page