Page Accueil Forums Le Bistrot La peste

Étiqueté : , , , ,

Vous lisez 2 fils de discussion
  • Auteur
    Messages
    • #43948
      Le Che
      Modérateur

      Je n’ai jamais été convaincu par les adaptations de grands romans au cinéma. Et j’évite de me laisser prendre au piège. Pourtant il arrive  que la curiosité l’emporte . Tel est le cas de la série proposée par la 2 à savoir La peste d’Albert Camus un des livres cultes de l’auteur dont j’ai été et je  suis encore un grand et fidèle admirateur. Mais quelle déception !!!! j’ai d’ailleurs vite fait de l’abandonner. Je n’ai pas peur d’employer des termes comme incroyablement nul, affligeant. Cette série est une insulte au prix Nobel de littérature ,un jeu d’acteurs minable, rien n’est crédible, les dialogues sont d’une pauvreté abyssale  tout est caricatural !!!! pauvre Camus , il doit se retourner dans sa tombe !!!! comment peut on oser présenter une daube pareille . Pour ceux qui n’ont pas lu ce formidable roman  , évitez de regarder cette série qui ne peut que desservir ce monumental ouvrage et plongez vous dans le roman, vous ne le regretterez pas .

    • #43949
      Nicolas Coolman
      Maître des clés

      Pas vu cette série !

      Hello,

      J’ai vu l’annonce de cette série sur la 2 mais je ne l’ai pas regardé. Il est certain qu’adapter un tel ouvrage n’est pas simple.

       

    • #43956
      Le Che
      Modérateur

      extrait d’une conversation entre le docteur Rieux et son ami Tarrou

      Oui, j’ai continué d’avoir honte, j’ai appris cela, que nous étions tous dans la peste, et j’ai perdu la paix. Je la cherche encore aujourd’hui, essayant de les comprendre tous et de n’être l’ennemi mortel de personne. Je sais seulement qu’il faut faire ce qu’il faut pour ne plus être un pestiféré et que c’est là ce qui peut, seul, nous faire espérer la paix, ou une bonne mort à son
      défaut. C’est cela qui peut soulager les hommes et, sinon les sauver, du moins leur faire le moins de mal possible et même parfois un peu de bien. Et c’est pourquoi j’ai décidé de refuser tout ce qui, de près ou de loin, pour de bonnes ou de mauvaises raisons, fait mourir ou justifie qu’on fasse mourir.C’est pourquoi encore cette épidémie ne m’apprend rien, sinon qu’il faut la combattre à vos côtés. Je sais de science certaine , que chacun la porte en soi, la peste, parce que personne, non, personne au monde n’en est indemne. Et qu’il faut se surveiller sans arrêt pour ne pas être amené, dans une minute de distraction, à respirer dans la figure d’un autre et à lui coller l’infection. Ce qui est naturel, c’est le microbe. Le reste, la santé, l’intégrité, la pureté, si vous voulez, c’est un effet de la volonté et d’une volonté qui ne doit jamais s’arrêter. L’honnête homme,celui qui n’infecte presque personne, c’est celui qui a le moins de distractions possible. Et il en faut de la volonté et de la tension pour ne jamais être distrait! Oui, Rieux, c’est bien fatigant d’être un pestiféré. Mais c’est encore plus fatigant de ne pas vouloir l’être. C’est pour cela que tout le monde se montre fatigué, puisque tout le monde,aujourd’hui, se trouve un peu pestiféré. Mais c’est pour cela que quelques-uns, qui veulent cesser de l’être, connaissent une extrémité de fatigue dont rien ne les délivrera plus que la mort

Vous lisez 2 fils de discussion
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.
Retour en haut